Les passions d'Aely

Un blog littéraire … mais pas que !

Combelles,Anna – La complainte d’Irwam-1 Syr Inis

Poster un commentaire


Syr_InisPrésentation de l’éditeur

Nathan, jeune lecteur passionné, est loin d’imaginer que derrière un Voile protecteur, les personnages qu’il crée naissent et vivent de nouvelles aventures. Pourtant, lorsqu’il rencontre Cassiodore et Léandre, les héros de sa dernière lecture, sa réalité devient presque aussi belle que les histoires qu’il apprécie. Mais, Irwam, gardienne du Voile, acceptera-t-elle de le laisser vivre et créer d’autres mondes ?

Une plume fluide et imagée qui nous accompagne dans le bel univers d’Anna Combelles.

 

~~~~~~~~~~
Détails sur le produit

Format : Numérique 1745 KB
Nombre de pages : 318 pages
Editeur : Editions L’ivre-book
Date de sortie : 20 janvier 2016
Langue : Français
Collection : Fantasy
ASIN : B01APSEU9S
Prix : 5.99€

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Anna Combelles est un écrivain d’origine et de langue française. Elle est née en 1970 à Pézenas, dans le Sud de la France.

Grande amatrice de littérature fantaisie, elle a dévoré les grands classiques du genre dès ses onze ans. Après des études dans le monde de la santé, elle a décidé de s’adonner à ses deux passions, lire et écrire.

La complainte d’Irwam, le premier roman qu’elle a publié, après quelques fictions proposées sur le net, vient d’être réédité.

Coeurs Hybrides, une romance sur fond de fantasy, a connu un joli succès sur les salons et lors de dédicaces, ce qui a conduit à la réédition de nouveaux romans papiers. Le livre existe en numérique.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

 Lecture en partenariat avec le forum Au cœur de l’Imaginarium et les éditions de L’Ivre-book.

~~~~~~~~~~
Mon avis:

 Voici un roman peu commun par la manière dont l’auteure a su le mettre en place.
Trois histoires nous sont proposées de prime abord.
Trois récits composés chacun de leurs héros, de leur monde ou époque où nous entraîne l’auteure avec, je dois le dire, plus ou moins de succès.
Irwan, tout d’abord, et le monde des gardiens n’a pas su attirer mon attention, et les premiers chapitres m’y plongeant m’ont tout d’abord rendue perplexe et perdue. Car l’auteure nous a présenté en peu de phrases et d’actions énormément d’informations sur ce monde à part, caché derrière le Voile, cette séparation invisible entre notre monde et celui des créatures que l’homme a créé par son imagination débordante et parfois dangereuse. Ce monde où les gardiens sont les garants de la sécurité en empêchant nos créations de traverser et ainsi venir troubler la vie des humains sans magie que nous sommes. La présentation de ce monde, de son passé et de ses catégories de personnages pour une entrée en matière m’a semblé excessive et m’a rendue confuse.
Cassiodore et Léandre, ensuite, respectivement mage et chevalier, ont pour leur part relevé le niveau en me donnant le sentiment de pénétrer un Mmorpg plutôt bien ficelé. Leur monde dont nous ne savons que peu d’éléments intègre toutes les bonnes bases d’un jeu de rôle avec magie, missions dangereuses, recherche d’énigmes et surtout une course contre la montre entre plusieurs équipes composées de différentes catégories de personnages sous la direction d’un maître de jeu ici le Sorcier Syr Ballian.

Mais ce sont surtout Coline et Nathan qui m’ont intrigués et donnés envie d’en savoir plus. Ces deux adolescents qui se comprennent à demi-mot, dont les silences sont parfois des conversations complexes, décident cet été-là de se rendre sur un site afin de participer à une entreprise solidaire. En compagnie de nombreux autres volontaires et sous l’égide de Michel, ils vont apprendre à reconstruire une chapelle du Moyen-Age avec les mêmes moyens qu’à l’époque. Cette mission, leur relation fusionnelle pour des amis d’enfance et les évènements qui vont modifier à tout jamais ces vacances solidaires vont nous entraîner à leur suite beaucoup plus facilement que les autres personnages.

Hélas l’alternance pendant de nombreux chapitres de chaque récit n’a pas su me jeter dans ce roman comme dans un ensemble d’aventures, d’action et d’émotions.
La plume de l’auteure est cependant fort avenante et ses mondes réfléchis et complexes.
Pourtant il m’a fallu péniblement atteindre le chapitre seize pour les voir se recouper vraiment et m’entraîner enfin dans un mélange de Fantasy et de fantastique.
Mais malgré cette attente longue et  particulièrement pénible pour la lectrice que je suis je ne regrette pas d’être arrivée jusque-là car la suite a largement tenu les promesses que j’escomptais avec le quatrième de couverture.
Les personnages ont ainsi pris réellement sous mes yeux une consistance, une force pour m’emporter à leur suite et me plonger dans le dilemme d’Irwan, les affres de Coline ou Nathan mais surtout la quête de Cassiodore et Léandre.
La réunion de leur but a réussi là où leur particularisme du début n’avait fait que me donner l’impression de lire plusieurs livres à la fois.
Car ce roman est un peu cela, un ensemble de récits fantastiques et de personnages dignes d’un jeu de rôle. Pour les lecteurs avides c’est sûrement un point intéressant et que l’on peut considérer comme un plus. Vous achetez un roman et vous en découvrez trois en un. Pour moi ce ne fut pas une sinécure.
Heureusement la suite a su effacer ces premiers instants et ainsi me permettre de passer outre une situation gênante.
Car les mondes d’Anna Combelles sont particulièrement bien structurés et sa manière d’écrire fluide et imaginative permet au lecteur de mettre une image sur ses mots.
De plus ses personnages ont pour la plupart des particularités qui nous les rendent attachants ou du moins intrigants.
Nathan est mon préféré de par son amour des livres et cette innocence naïve qu’il garde en son cœur.
Coline et Cassiodore m’ont paru assez similaires pour leur complexité et ce besoin de protéger ceux qu’elles aiment. Car oui malgré son androgynie j’ai dès le départ considéré Cassiodore comme un personnage à l’essence féminine, à tort ou à raison.
Irwan et Léandre quant à eux ont eux aussi des points communs. Ils respectent leur mission, leur rôle de gardien par-dessus tout et vont y voir s’immiscer un nouveau sentiment perturbant et qui les fera évoluer de façon vraiment intéressante.
C’est donc un roman qui m’a causé à la fois un souci d’homogénéité au départ par sa diversité de scénario et sa pluralité de mondes et de personnages mais qui une fois réunifié m’a emporté et permis de mettre de côté ce désagrément passager.
Une belle plume en tout cas que j’aurai plaisir et enthousiasme à découvrir dans le prochain tome car la fin nous laisse un goût d’interrompu fort frustrant mais dans le bon sens du terme, celui du lecteur accroché qui en veut encore.


~~~~~~~~~~
Où le trouver ?


//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ss&ref=ss_til&ad_type=product_link&tracking_id=lespasdael-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=B01APSEU9S&asins=B01APSEU9S&linkId=&show_border=true&link_opens_in_new_window=true

Publicités

Auteur : Nath Aely

Chroniqueuse littéraire, bibliothécaire bénévole et livrovore passionnée, je dévore plus que je ne lis mes genres favoris comme le steampunk, la fantasy, le jeunesse ou le thriller. Venez frissonner avec moi dans mes lectures et partagez donc les vôtres car je suis aussi curieuse de nature.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.