Les passions d'Aely

Un blog littéraire … mais pas que !

Essard,Manuel – Les dits du Midgardr-1 Saga

Poster un commentaire


#8 - Les dits du midgard Présentation de l’éditeur

Il fut un temps où les Dieux de l’Ásgardr vivaient et marchaient sur la terre des hommes que l’on nommait le Midgardr. (…) Mais dans leur mystérieuse disparition, les Dieux emportèrent avec eux un morceau du Midgardr. Ce n’était plus vraiment notre terre, sans en être tout à fait une autre. Le ciel était continuellement gris et bas, le soleil voilé, et l’hiver régnait en maître d’un bout à l’autre de l’année.

 

~~~~~~~~~~
Détails sur le produit

Format : Numérique
Nombre de pages :
  41 pages
Taille du fichier : 1529 KB
Éditeur :  L’ivre-Book
Date de sortie :  14 novembre 2013
Collection :  Imaginarium
Langue :  Français
ASIN : B012K7CTUE
Prix éditeur : 1.99 €

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Né au cours du siècle dernier, Manuel Essard a été (dans le désordre et parfois en même temps) animateur radio à la CGT, libraire en peu partout, éboueur le matin, gros joueur de WOW (la Horde vaincra !!!), pigiste survolté, animateur d’atelier d’écriture, exploité heureux chez Quick et MacDo, porteur de journaux pas motivé, ana-chroniqueur, pro…

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

 

Lecture en partenariat avec le forum Au coeur de l’Imaginarium et les éditions L’ivre-book

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

J’ai été, plus jeune passionnée de mythologie quelle qu’elle soit, avec cette série des Dits du Midgardr, me voici partie dans celle des dieux nordiques, de l’Asgardr et du Midgardr.

J’ai une première remarque positive au sujet de cette nouvelle, ou épisode de la série. L’auteur, en début d’édition, nous fait part de ses sources et même de sa playlist, ce que j’ai trouvé vraiment intéressant pour qui voudrait s’enfoncer plus avant dans cette mythologie une fois la dernière page lue ou se plonger dans l’ambiance avec une musique de circonstance.
Je l’ai fait, pour ma part, et j’avoue avoir apprécié et trouvé que cela donnait un autre relief au récit, plus sombre, plus profond et une ambiance générale très présente.
De plus son avertissement de départ nous permet aussi de ne pas être trop surpris des termes d’ancien islandais utilisés au long du récit. Leur sens est généralement compréhensible et au besoin un lexique se situe en fin de roman.

Non, mon seul bémol aura été ma propension à ne pas retenir facilement les noms des héros déjà en temps normal mais ici avec leur consonance nordique, je l’avoue j’ai mis plus de temps que d’habitude à m’en imprégner et à réussir à savoir qui était qui.
C’est là un problème tout à fait personnel qui n’a gâché en rien cette lecture épique et pleine d’ancienne magie.
Car au travers de ce premier opus, l’auteur nous situe le monde tel qu’il est et les complots et conflits qui déjà le taraudent.
Ce premier épisode est une mise en bouche alléchante aussi de par son contenu. Court mais développé en informations, ces quelques quarante pages nous transportent en pays nordique à la suite de Sága, une voyante novice, rôle fort important dans un village par la magie qu’elle représente.

Nous la suivons donc lors de sa quête de secours à la garnison voisine alors que son village se fait attaquer et massacrer par des Thurses. Au travers du blizzard, des congères et du froid mordant c’est avec peine qu’elle atteindra sa destination et y trouvera bien plus que ce qu’elle y sera venu chercher.

L’auteur a su en peu de pages nous planter le décor, la mythologie et une ambiance sombre et trépidante. De ce fait nous ne voyons pas les pages défiler et lorsque la dernière est tournée, encore beaucoup de questions restent en suspens.

C’est donc une entrée en matière tout ce qu’il y a de plus réussie pour cette série en plusieurs épisodes. Espérons que la suite nous intrigue tout autant et sache ainsi nous donner de nouvelles réponses sur ce monde encore peu connu du lecteur.

Publicités

Auteur : Nath Aely

Chroniqueuse littéraire, bibliothécaire bénévole et livrovore passionnée, je dévore plus que je ne lis mes genres favoris comme le steampunk, la fantasy, le jeunesse ou le thriller. Venez frissonner avec moi dans mes lectures et partagez donc les vôtres car je suis aussi curieuse de nature.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.