Les passions d'Aely

Un blog littéraire … mais pas que !

G., Sylvie – Kelly McDade-1 L’@ppat

Poster un commentaire


kelly mcdadePrésentation de l’éditeur:

 

Kelly McDade, une adolescente de 17 ans, prévoyait une rentrée scolaire excitante. Mais son année sera bien différente de celle qu’elle avait imaginée. En tentant de comprendre ce qui se cache derrière l’étrange métamorphose de son amie Jasmine, elle se retrouvera impliquée dans une enquête criminelle et devra faire face à des cyberprédateurs. Heureusement, elle sera secondée par un bel enquêteur…

 

~~~~~~~~~~
Détails sur le produit

Poche : 382 pages
Editeur : Kennes édition
Date de sortie : 11 février 2015
Collection :
KE.KELLY MC DAD

Langue : Français
ISBN-10 :
2875800930
ISBN-13 :
978-2875800930
ASIN: B00VWUZHE6 (11.99 €)
Dimension du produit : 15,5 x 2,5 x 23 cm
Prix : 17.00 €

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Adepte de bon vin et accro au chocolat, Sylvie G. a découvert sa passion pour l’écriture tout récemment. Les mots martèlent son crâne pour former des scénarios depuis toujours, mais ce n’est qu’il y a cinq ans qu’elle a décidé de mettre sur papier ce qui s’entassait dans sa tête.
D’abord et avant tout intervenante auprès des jeunes en difficulté, Sylvie G. est aussi fascinée par la psychologie.
C’est armée de ses connaissances dans ce domaine qu’elle réussit à créer des personnages aussi attachants. Son lectorat fidèle reconnaîtra toujours les intrigues, la romance et un brin d’humour qui donnent toute la saveur à ses romans actuels.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec le MC Jeunesse de Babelio.

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

 

Je découvre avec ce livre les éditions Kennes et un nouveau genre le policier jeunesse.

Kelly McDade est une jeune fille de 17 ans qui a une vie normale entourée de ses deux meilleures amies. Elle habite et fait sa scolarité aux alentours de Montréal et cela a pour conséquences pour le lecteur une légère adaptation parfois aux termes utilisés peu usités chez nous. Mais heureusement un lexique est là pour nous aider. Seul reproche sur ce point que les rappels soient en fin de livre et non au bas de pages. Mais à part cela c’est franchement pratique pour comprendre qu’une fête chez eux est un anniversaire et qu’une fête/soirée se dit party. Ca évite des quiproquos.J’aime beaucoup aussi l’idée de faire du magasinage J en lieu et place de shopping.
Notre jeune héroïne fait donc sa rentrée dans sa dernière année de collège, oui là aussi les rythmes scolaires sont différents mais expliqués dans le lexique. Elle y retrouve ses éternelles amies Alex l’extravertie et Jasmine plus calme et discrète. A leur petit groupe ou gang (attention ici ce sera LA gang et non le, ça surprend un peu encore mais permet de se mettre dans l’ambiance canadienne) va se rajouter de nouvelles têtes avec Nic et William deux nouveaux arrivants dans leur collège.
Nous allons donc vivre au départ la petite vie sympa des étudiants avec leurs joies, leurs peines (Jasmine vient de se faire larguer par son petit ami), leurs questions sur l’avenir et leurs parents parfois un peu trop protecteurs ou leurs beaux-parents pas très conventionnels.
L’histoire va cependant changer avec les conséquences de sa rupture sur Jasmine. Antoine a creusé une brèche de taille dans la confiance de la jeune fille et sa manière de remonter la pente par le changement va en surprendre plus d’uns à commencer par ses meilleures amies.
Ajouter à cela que la maman de Kelly travaille au bureau des affaires criminels (avec un adjoint plutôt craquant aux yeux verts à se noyer), la disparition inexpliquée de la directrice du collège, deux élèves studieuses qui se font renvoyer, une autre camarade qui ne vient plus en cours et qui semble avoir une double vie et vous aurez les prémices d’une aventure policière bien sympathique.

Le personnage de Kelly m’a plu de suite. Elle est l’adolescente type qui réfléchit trop, travaille bien et se défoule dans un sport. Elle a des amies depuis l’enfance, l’extravertie pour la faire relativiser et la sérieuse pour la motiver. Elle est aussi orpheline de père et cela la fait mûrir bien plus tôt que les autres ados. Elle est aussi très psychologue et malgré sa propension à imaginer le pire semble avoir un bon instinct. On retrouve d’ailleurs dans ce personnage une facette détournée de l’auteure, elle-même fascinée par la psychologie.
Kelly est aussi têtue, réfléchie même trop puisqu’elle décortique régulièrement ses impressions au point de se faire des nœuds au cerveau. Je me suis un peu retrouvée dans ce côté-là de sa personnalité, du coup j’ai adoré suivre ses digressions et gros flip à partir de parfois rien.

Jasmine est la copine sérieuse, enfin jusqu’à ce que de nombreux chamboulements dans sa vie dont sa rupture avec Antoine la fasse se décider à tout chambouler. Sous l’inquiétude de ses amies et petit à petit des lecteurs elle va se prendre en main et laisser filtrer des détails qui vont nous faire tous tiquer. Son manque de confiance en elle va la rendre vulnérable et au travers d’elle et d’autres élèves nous aurons un aperçu des risques encourus par ces jeunes face dans leur désarroi si personne ne les soutient.

Alex, l’extravertie, la fofolle, la dragueuse sympa fait la balance dans ce groupe de nanas trop sérieuses et réfléchies. Elle sait aussi cependant faire la balance entre les mauvais trips introspectifs de Kelly et le manque de confiance de Jasmine. Elle est simple, adorable et toujours pleine de vitalité et d’humour. On ne l’aime pas on l’adore et chacun a dans ces parages une copine aussi foldingue et sincère.

Au fur et à mesure de l’avancée du roman nous nous retrouvons plongé sans en être encore tout à fait sûr dans des affaires actuelles, cyber-prédateurs, obsédés sexuels, trafic humain font partie des conjectures qui nous traversent l’esprit. Et lorsque des morts sont retrouvés dans cette petite ville des alentours de Montréal alors le stress monte.
Kelly est une vraie cogitée du bocal comme on dit chez moi c’est à dire qu’à chaque élément qui se passe, elle réfléchit dans tous les sens en essayant de créer des liens, en cherchant des solutions pour ce qu’elle pense être des problèmes. On la découvre ainsi autant psychotique sur les risques des rencontres avec des inconnus que sensible aux autres et à leur détresse.
De plus le personnage de Derek, le jeune adjoint de sa maman prend de l’ampleur dans l’enquête et dans la vie de nos ados. Lui aussi nous montre que sa maturité n’est pas proportionnelle à son jeune âge (il n’a QUE 22 ans).
Alors quand leur enquête prend le dessus, que les risques semblent devenir plus grands, que des personnes proches peuvent être touchées ou sont hélas victimes des événements, nous sommes impliqués nous aussi.
Le suspens reste constant car les indices apparaissent au fur et à mesure et comme par hasard Kelly est bien souvent dans les parages.
On reconnaît à ça le côté jeunesse de ce policier. Et bien loin de me rebuter, moi l’adulte, j’avoue apprécier ce retour en arrière vers les lectures policières de ma jeunesse.
Une romance se rajoute aussi sur le devant de la scène et cela nous implique encore plus dans cette histoire puisque nous nous inquiétons pour ces jeunes gens qui deviennent, au fil des pages, comme des compagnons de route.
Beaucoup de questions m’ont tarabustée tout du long. Beaucoup aussi de réflexions. Car ce roman est un policier jeunesse mais aussi un bon moyen de prouver aux lecteurs concernés les dangers de la cybercriminalité, des rencontres virtuelles avec des inconnus et des risques à se laisser embobiner par des mots gentils.
Jasmine semble être la victime idéale avec cette confiance en elle perdue. Même si rien ne laissait présager que cette jeune femme sérieuse, gentille et sans histoire se retrouverait dans cette situation sordide.
En tant que parents j’ai aussi mes inquiétudes avec tout ce que j’entends et j’espère qu’à la lecture de ce roman les lecteurs apprécieront d’abord l’enquête et les personnages mais que cela les fera aussi réfléchir aux conséquences de certains actes irréfléchis sur le net, sur le fait de trop se dévoiler sur Facebook par exemple ou de se lier avec des inconnus.
Cyber prédateur et fragilité des jeunes dans des périodes de grands bouleversements comme divorce des parents, déménagement, décès sont donc les idées maîtresses de cette enquête policière.
J’avais peur que le récit à la première personne ne me rebute, moi qui ait souvent du mal avec ce genre de lecture mais là Sylvie G. a su laisser parler sa plume et couler l’encre comme un ruisseau. Tout est fluide et léger à lire malgré le contexte grave. On ne se rit pas des événements mais l’humour est tout de même présent entre nos jeunes amis. Malgré ce contexte grave la vie continue et ce sont avant tout aussi des jeunes gens amoureux, amis et en âge de s’amuser.
Pourtant malgré cela les derniers chapitres font monter une ambiance de plus en plus stressante. L’enquête avance vite et l’épilogue semble se profiler droit devant. Mais avant cela la traque va nous impliquer encore plus avant dans ce roman puisque nous serons du côté des gentils face à des criminels endurcis et sans foi ni loi. Le moindre faux pas peut faire capoter l’enquête au mieux, et mener nos amis vers des risques mortels dans le pire des cas. J’ai donc frémis tout du long de la dernière centaine de pages. Entre la panique qui montait, l’inquiétude  pour les héros et la fébrilité qui menaçait de me faire lire en diagonale pour aller plus vite à la fin je n’en menais pas large. Mais la plume de l’auteure a là encore su faire de me tenir en haleine jusqu’au bout. Et ce final m’a presque paru trop rapide tant je l’attendais avec impatience.

C’est donc un très bon moment de lecture que je vois se refermer avec la dernière page de ce livre. Et j’espère vraiment suivre à nouveau la plume de Sylvie G.

 

Publicités

Auteur : Nath Aely

Chroniqueuse littéraire, bibliothécaire bénévole et livrovore passionnée, je dévore plus que je ne lis mes genres favoris comme le steampunk, la fantasy, le jeunesse ou le thriller. Venez frissonner avec moi dans mes lectures et partagez donc les vôtres car je suis aussi curieuse de nature.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.