Les passions d'Aely

Un blog littéraire … mais pas que !

Chambliss Bertman,Jennifer – Chasseurs de livres-1

Poster un commentaire


046 - Chasseurs de livres

Présentation de l’éditeur

 Émily est une passionnée de la Chasse aux livres, un jeu créé par son idole, le célèbre éditeur californien Garrison Griswold. Il s’agit de décrypter des messages codés pour trouver l’emplacement de livres cachés !
Mais lorsqu’elle emménage avec ses parents à San Francisco, patrie de la Chasse aux livres, elle est choquée d’apprendre que M. Griswold a été agressé alors même qu’il allait lancer une nouvelle quête livresque d’une ampleur inédite. À elle et à ses amis de jouer !

Le premier tome d’une série pour tous les amoureux des livres et des énigmes.
Un best-seller aux États-Unis depuis sa parution.

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Jennifer Chambliss Bertman est née et a grandi dans la baie de San Francisco. Elle a étudié la danse et l’écriture à l’Université de Californie. À 18 ans, elle a fait un stage à la rédaction d’un magazine à Manhattan, et depuis, elle n’a pas quitté le monde de l’édition. Chasseurs de livres est son premier roman.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec le site Netgalley France et les éditions R.

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Ce roman jeunesse est à la fois un roman, un guide touristique et un jeu d’aventure.

L’auteur nous en pose les règles dès les premières pages afin de bien comprendre le principe du Book Scavenger, soit la chasse aux livres. Différents niveaux existent que l’on gravit en déposant et trouvant des livres déposés par d’autres. Chaque niveau porte un nom de détective connu ou moins.

Emily est une jeune fille de 12 ans qui vit dans une famille atypique. Ses parents ont décidé d’habiter au cours de leur vie dans chacun des 50 états des Etats-Unis. Pour se faire, ils ont des emplois facilement conciliables avec le travail à distance puisque son papa est correcteur d’une maison d’édition et sa maman programmeuse. Et que leur loisir, la tenue d’un blog est devenue à lui seul une source de revenus supplémentaires.

Emily vit donc à cheval sur chaque état, change d’école parfois deux fois dans la même année et ne connaît pas les déboires habituels des ados qui habitant au même endroit toute leur vie, finissent par s’ennuyer des habitudes, de faire toujours la même chose avec les mêmes copains. Emily, pour sa part, n’a pas vraiment le temps de se faire de vrais amis en restant si peu de temps à chaque fois. On sent bien que c’est à la fois un regret et en même temps un soulagement.

Mais cette fois-ci tout va changer. Déjà, leurs pas les amènent à San Francisco, patrie de l’auteur fétiche de son père mais surtout du célèbre Garrison Griswold, directeur de la maison d’édition Bayside.

Outre sa maison d’édition, cet excentrique monsieur est aussi le créateur de Book Scavenger, le plus cool des jeux de chasse aux livres (dixit les fans). Il attend à lui seul plus de 500000 chercheurs assidus et passionnés autant de lecture que d’énigmes.

D’ailleurs le jour de leur arrivée sur place coïncide avec une grande annonce qui doit être faite par Mr Griswold. Il prévoit l’ouverture d’un nouveau grand jeu, dont les règles sont encore secrètes si ce n’est que ce sera une chasse aux livres mémorable à destination d’un trésor bien particulier.

A ce stade-là de ma lecture, je l’avoue j’étais déjà prise dans le fil du roman. Lecture, énigmes et trésor sont trois mots qui ont fait frétiller mes neurones et titiller mon imagination.

Fan de cryptographie, même si je ne suis pas assez scientifique pour y exceller un tant soit peu, l’idée même d’utiliser différents casse-têtes pour découvrir un indice était plus que réjouissante. De plus l’auteure a su instiller un sentiment d’anticipation farouche, une sorte de méthode infaillible pour que l’on se sente de suite pris au  piège.

Emily ne sait pas encore au moment où elle arrive à San Francisco que son héros vient d’être agressé près de son nouveau foyer, ni que son jeune voisin James, un peu farfelu et elle vont lier une amitié basée sur les casse-têtes et autres cryptogrammes. Elle ne sait pas non plus que c’est à San Francisco qu’elle va vivre la plus belle de ses chasses aux livres et la plus trépidantes.

Et nous non plus !!!

Enfin si peut-être, nous lecteurs, nous nous en doutons fortement ayant quelques coudées d’avance sur l’agression de Mr Griswold et les raisons de celle-ci.

Mais ce sera vraiment une belle aventure que de suivre nos deux jeunes héros dans les rues de Frisco, à la recherche d’indices. Mêlant leur quotidien scolaire à cette quête personnelle, l’auteur a su créer une ambiance ludique et humoristique à cette lecture. Les personnages sont attachants, ils nous plongent dans leur amitié naissante avec ses hauts et ses bas. Car Emily est peu habituée à avoir un ami et pèse petit à petit toute l’importance que cela peut avoir dans une vie.
James, tout farfelu qu’il est avec son « ami » Steve, est un jeune garçon plein de réparties et d’humour, il a lui aussi une famille un peu particulière aux yeux d’Emily du fait de ses origines chinoises mais surtout de la proximité de chacun des membres, cousins, grands-parents…et de l’accumulation de biens en tous genres qu’il peut posséder.

La poursuite de leur quête et en parallèle le défi lancé par l’un de leur professeur va emmener nos deux compères à faire des recherches pointues sur les divers codes et procédures de cryptographie ayant existés. Il nous permet ainsi tout en nous plongeant dans l’histoire de nous instruire et de prendre le temps si le lecteur le souhaite de découvrir par nous même les solutions aux énigmes proposées. Le code secret même utilisé par nos deux amis est à lui seul un sacré casse-tête mais vraiment intéressant. Car chaque code ou énigme est expliquée, décortiquée et mise en avant par les événements du roman. Cela apporte un souci de véracité et surtout ce côté documentaire que j’ai beaucoup apprécié.

Ce roman est donc un vrai coup de cœur tant par les personnages que par le sujet lui-même du récit. Jennifer Chambliss Bertman apporte elle-même de nombreux éclaircissements sur ce qui l’a amené vers ce récit et c’est là encore fortement instructif.

J’avoue que l’idée même de Book Scavenger est géniale et mériterait d’être développée surtout lorsque l’on sait d’où lui viennent cette idée et le succès que ses « origines » remportent à ce jour auprès des fans de chasse aux trésors en tous genres.

Publicités

Auteur : Nath Aely

Chroniqueuse littéraire, bibliothécaire bénévole et livrovore passionnée, je dévore plus que je ne lis mes genres favoris comme le steampunk, la fantasy, le jeunesse ou le thriller. Venez frissonner avec moi dans mes lectures et partagez donc les vôtres car je suis aussi curieuse de nature.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.