Les passions d'Aely

Un blog littéraire … mais pas que !

Guilbault,Genenvieve – Textos & Cie -1 #AINSIVALAVIE

Poster un commentaire


 

Présentation de l’éditeur

Je m’appelle Morgane et, pour moi, aucun défi n’est insurmontable. Au contraire ! Je suis passionnée, je suis intense, je suis unique en mon genre ! Rien ne pourra m’empêcher de réaliser mon rêve : mettre sur pied un journal étudiant révolutionnaire au sein de ma nouvelle école. Ma vie est remplie de surprises… et de coups de coeur… et de petits secrets… C’est ce que je m’apprête à découvrir en compagnie d’Annabelle, Eddy et Thomas, mes nouveaux amis.

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Geneviève Guilbault est auteure jeunesse.

Elle a d’abord travaillé pendant quelques années comme éducatrice en petite enfance. Elle a ensuite étudié pour devenir massothérapeute. Tout en faisant fonctionner sa clinique résidentielle, elle commence alors à écrire

Elle fait son entrée dans le monde de la littérature jeunesse en 2013 en publiant son tout premier roman, « Robin Dubois, bon truand », aux Éditions Pierre Tisseyre.

Elle participe aussi à plusieurs salons du livre et à des rencontres d’auteure dans les bibliothèques et les écoles.

L’auteure vit à Drummondville.

page Facebook : https://www.facebook.com/Geneveve-Guilbault-auteure-jeunesse-791031290994811/

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

 

Lecture en partenariat avec Netgalley France et les éditions Kennes.

Broché: 368 pages
Editeur : Kennes Editions (16 mai 2018)
Collection : KE.ROM.JEUNESSE
Langue : Français
ISBN-10: 2875805347
ISBN-13: 978-2875805348
Dimensions du produit: 15 x 2,7 x 23 cm
Prix : Broché : 14.90€

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis :

Après ma découverte de la vie compliquée de Léa Olivier il y a peu j’ai voulu continuer avec des auteures québécoises. J’adore l’utilisation de leurs expressions typiques et découvrir leur Belle Province au travers des aventures de ces jeunes ados.

Cette fois-ci j’ai fait la rencontre de Morgane. C’est un sacré phénomène tant dans son look assez atypique et disons plus qu’original que dans sa façon de réfléchir presque trop mûre pour une ado.
Morgane est végétarienne, à fond dans la protection de la nature, la défense des animaux et la nourriture saine. Mais ce qui la rend vraiment originale c’est sa façon de voir la vie. Elle est sans complexe. Sa phrase fétiche : « le ridicule ne tue pas » résume assez bien le personnage.

Elle ne s’en laisse conter par personne, s’intègre partout et se mêle aussi un peu de tout mais toujours avec gentillesse et un grain de folie mémorable.
Elle vient à peine de déménager pour suivre sa maman dans son nouvel emploi. Comme leur maison est en pleine campagne elle va débuter cette nouvelle année en internat en résidence étudiante.

Son but pour bien démarrer: créer un journal étudiant qui changera le monde. Elle ne se doute pas encore que son vœu pieu va en bouleverser plus d’uns mais dans le bon sens.
Pour l’accompagner dans cette entreprise elle a entraîné un peu malgré eux trois nouveaux amis de sa nouvelle école.
En s’immisçant dans leurs petits secrets elle va nous pondre des articles qui sentent bon la fraîcheur, l’adolescence et les bons conseils.

Ce roman va mettre en avant beaucoup de belles leçons de vie : la déception amoureuse, la jalousie, la différence, l’acceptation de soi … C’est un roman empli d’humour et dont le format assez hétéroclite va accrocher le jeune lecteur. Car nous allons nous balader entre pages de textes, de textos SMS et de journal ainsi que de nuages de pensée.
C’est un roman qu’on peut catégoriser comme « bisounours » car hélas beaucoup des réactions générées dans ce roman sont trop faciles par rapport à notre réalité mais je dirais que c’est ce qui en fait aussi une lecture agréable. Morgane et ses amis ont des soucis comme tous les ados même si, c’est vrai, ils vont les voir se passer plus facilement que dans la vraie vie. Pourtant cela n’empêche pas le lecteur de réfléchir à ce que serait la vie si justement on ne se prenait pas autant la tête pour des petites choses inutiles. Si ne plus avoir peur de la différence ne rendrait pas tout simplement : HEUREUX. Morgane avec son style farfelu et son franc-parler n’aurait probablement pas été aussi bien reçue dans tous les collèges et par tous les étudiants mais j’ai apprécié la plume de l’auteure qui nous montre que parfois il suffit de peu pour vivre heureux.
Seule la fin met un bémol à ce côté bisounours et intègre la vie réelle avec la réaction d’un des personnages face aux révélations de ses amis. Cela fait retomber sur terre à la dernière page et donne encore plus envie de suivre cette série fraîche et avenante.
Merci encore à Netgalley et aux éditions Kennes pour ce moment de lecture.

Publicités

Auteur : Nath Aely

Chroniqueuse littéraire, bibliothécaire bénévole et livrovore passionnée, je dévore plus que je ne lis mes genres favoris comme le steampunk, la fantasy, le jeunesse ou le thriller. Venez frissonner avec moi dans mes lectures et partagez donc les vôtres car je suis aussi curieuse de nature.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.