Les passions d'Aely

Un blog littéraire … mais pas que !

Parry,B.F. – Oniria -3 La guerre des cauchemars

Poster un commentaire


#18 - Oniria 3Présentation de l’éditeur:

Il existe un monde où prennent vie tous les rêves et les cauchemars que les Terriens endormis créent nuit après nuit : Oniria, le Royaume des Rêves. Grâce à son sablier magique, Eliott parcourt ce monde fou et merveilleux mais aussi plein de dangers. Son objectif : sauver son père du terrible sommeil dans lequel il est enfermé.

La guerre fait rage entre le Royaume des Rêves et la Nouvelle République Cauchemar, mettant Oniria à feu et à sang. Par ricochet, l’imagination des Terriens s’en trouve tétanisée.
Eliott, Katsia et leurs amis essaient tant bien que mal de mener leur mission au milieu de ce chaos. Mais mensonges et trahison ébranlent bientôt leurs convictions les plus profondes. Le groupe des rebelles parviendra-t-il à conserver l’unité dont il a besoin pour sauver le père d’Eliott et ramener la paix à Oniria ?

Détails sur le produit

Format : Broché et numérique 9427 KB
Nombre de pages en édition imprimée : 336 pages
Editeur : Hachette Romans
Date de sortie : 21 octobre 2015
Langue : Français
Collection : Aventure
ISBN-10 : 2012256686
ISBN-13 : 978-2012256682
Dimension du produit : 21.5*2.5*13.5 cm
Prix : 16.50€
ASIN: B0182R3ESM
Prix : 11.99 €

 ~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Bénédicte F. Parry décide de devenir écrivain jeunesse à l’âge de 9 ans, juste après l’intervention d’une auteure dans sa classe. Pour elle, cela ne fait aucun doute : un jour, elle aussi écrira des livres pour enfants. Mais ce projet reste enfoui pendant 20 ans et c’est finalement à la faveur d’une expatriation au Maroc que le déclic a lieu. Après une série de rêves épiques et mouvementés, Bénédicte se réveille un matin avec l’idée d’un monde où prendraient vie nos rêves et nos cauchemars. Persuadée qu’elle tient un bon point de départ, elle quitte son travail et se consacre à l’écriture de son premier roman : Oniria, le Royaume des Rêves. Aujourd’hui, Bénédicte vit dans le nord de la France avec son mari et ses deux filles. Elle voyage presque chaque jour au Royaume des Rêves pour glaner les ingrédients des nouveaux épisodes de la saga Oniria.

 

 ~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec le Webzine Songe d’une nuit d’été.

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Le deuxième tome nous avait laissé sur les dents avec cette déclaration de guerre en cours et c’est donc avec impatience et jubilation que me voici lancée dans le troisième opus des aventures d’Eliott.

Des frissons d’attente et d’anticipation

La plume de B.F Parry est toujours aussi entraînante et envoûtante. Ses décors semblent vivre dans nos cerveaux subjugués de lecteurs et nous y emporter malgré nous. Je sens presque sur mes papilles les pâtisseries de la reine Pom’ Fresh , la femme de Jov’.

Mais aussi hélas, comme un frisson glacial dans le dos, la frayeur d’Eliott et de ses amis dans leur mission cruciale pour la survie de son papa et la potentielle fin de ce conflit. Car d’un côté comme de l’autre tout ne semble pas si simple et les ressentiments de chacun sont eux-aussi un frein à la bonne avancée des choses.

 

Un tome plus noir

C’est donc un tome plus sombre que nous suivons là. Les personnages grandissent, évoluent et nous surprennent beaucoup. Eh oui même les Oniriens qui ne peuvent changer évoluent et cela apporte son lot de petits bonheurs ou de gros désagréments.

Mais un traître est là aussi pour leur mettre des bâtons dans les roues. Et si certains soupçons commencent à devenir des quasi-certitudes sur des événements passés, d’autres plus récents balancent encore entre doute et conviction et cela amènent une ambiance orageuse entre nos protagonistes.

Un pays des rêves en équilibre précaire

B.F Parry sait distiller des informations petit à petit pour nous tenir en haleine ou nous souffler le chaud et le froid. Les moments d’espoir succèdent aux événements dramatiques et hélas l’inversement est aussi vrai.

C’est vraiment un tome captivant de bout en bout. Les prévisions de l’arbre-fée semblent se préciser et certaines se confirmer au grand désarroi d’Elliott qui reste tout de même un enfant et se retrouve au bout du rouleau face à autant d’événements dans sa vie de créateur.

Ici encore, tous les personnages sont importants à leur manière et même si certains nous donnent des envies de meurtres le lecteur apprécie de les détester.

Et quelle fin mes aïeux!!!

Comment l’auteure peut-elle nous faire ça alors que le tome 4 ne sort qu’au printemps prochain??
Je me suis sentie à la fois, sidérée, estomaquée, émue aux larmes et bien entendue transportée car Oniria est et reste le pays des rêves et donc par conséquent celui de tout lecteur.
La série complète est un coup de cœur que je vous conseille à tout âge. Venez, vivez, rêvez avec Elliott et ses amis vous me serez pas déçus … juste transportés.

Publicités

Auteur : Nath Aely

Chroniqueuse littéraire, bibliothécaire bénévole et livrovore passionnée, je dévore plus que je ne lis mes genres favoris comme le steampunk, la fantasy, le jeunesse ou le thriller. Venez frissonner avec moi dans mes lectures et partagez donc les vôtres car je suis aussi curieuse de nature.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.