SFFF

HUNTER, Georgia Lyn – Players to Men #1 A bout de souffle


Players to Men #1 A bout de souffle
Georgia Lyn HUNTER
Editions Cyplog
Sortie le 28 octobre 2020

J’adore les éditions Cyplog et depuis que j’ai découvert chez elles, des romans comme Les joueurs du Ru ou Grover Beach Team j’avoue que j’ai envie de lire ce genre (YA ou NA je ne sais jamais).
Ce roman part sur des bases classiques : deux êtres malheureux que la vie ou les autres se sont chargés de rabaisser, de blesser au plus profond de leur âme. Chacun est à un tournant de sa vie. Pas forcément le bon en fait. Ainsi Ila et Max ont tous deux des passés difficiles qu’ils peinent à surmonter. L’une s’évade dans ses peintures et l’autre dans la musique.

Max est à bout. Il a failli tout détruire avant son départ au Pérou pour temporiser son caractère trop sanguin et ne sait plus trop comment faire face.
Ila (surnommée Logan), elle, a plutôt décidé de s’oublier. Artiste peintre ses toiles lui servent à la fois de garde-fou mais aussi d’appoint pour faire rentrer l’argent.
Ray est la sœur de l’une et l’amie de l’autre. Exubérante, lumineuse elle n’a pas sa langue dans sa poche. On l’aime de suite.
La vie de ces trois-là va se télescoper un soir où tout aurait pu partir en vrille.

Georgia Lyn Hunter ici nous emmène dans les méandres des relations toxiques, des trahisons et des bassesses humaines. Mais bizarrement ce n’en est que pour mettre encore plus en évidence les petits miracles de la lumière. Car Logan va être ce feu-follet dansant tel l’espoir pour Max. Et petit à petit il sera lui aussi un feu ardent dans les veines de la jeune femme. Ils nous montreront à quel point il est difficile de lutter contre ses peurs, ses fêlures mais aussi que se reposer sur quelqu’un d’autre n’est pas être faible.

J’ai apprécié suivre leur histoire, son avancée face aux obstacles qu’ils dressent eux-mêmes ou face aux coups bas des autres. L’auteure par des mots forts, parfois crus ou des situations sombres met en place sa toile. Elle nous tend un piège tout comme à Logan. En nous exposant à la profondeur de leurs abîmes elle met plus facilement en avant la moindre étincelle.
Une danse solitaire et libre. Un sourire. Un regard. Un bout de peau dénudée.
Ces petits riens qui, mis bout à bout, vont enchevêtrer leurs vies … s’ils leur en laissent l’opportunité.

C’est une romance. On se doute de la fin et même de certains rebondissements. On les attend même parfois avec impatience pour jauger nos protagonistes dans ces moments-là. Pourtant cette fois encore les personnages nous emmènent avec eux. Ils sont vrais, tendres, fragiles, cupides, toxiques, malheureux ou jaloux. Ils sont … tout simplement.

Et petit point que j’ai beaucoup aimé c’est avoir dans l’histoire ce qui en a fait le titre.

C’est encore une belle découverte chez cette maison d’édition qui me surprend à apprécier des genres que j’évitais auparavant. Merci à Cynthia pour sa confiance et à Georgia Lyn Hunter pour cette soirée lecture intense.


L’auteure :

Georgia Lyn Hunter adore créer des personnages qui vous feront voyager très loin, pour vivre des aventures inoubliables, des rencontres torrides et des histoires d’amour à couper le souffle… Elle a grandi sous le climat chaud de l’Afrique du Sud et vit actuellement au Moyen-Orient.
Lectrice passionnée, elle dévore depuis son plus jeune âge tous les livres qui lui tombent sous la main. Quand elle ne travaille pas sur son prochain roman, elle adore flâner dans les marchés aux puces, acheter des choses qu’elle n’utilisera jamais (parce qu’elles sont trop jolies), voyager, peindre et profiter de sa famille qui la soutient merveilleusement.


Présentation de l’éditeur :
À bout de souffle
19,90 € TTC

Lorsque le conte de fées auquel on croit s’écroule, il ne reste plus qu’un grand vide…

C’est du moins ce que je pensais, jusqu’à ce que Mister Problème, un superbe spécimen au corps très sexy, au sourire ravageur – promesse d’un plaisir charnel indescriptible –, atterrisse sur le pas de ma porte. Bien que mon corps me trahisse et que je sois irrésistiblement attirée par lui, j’ai beaucoup trop souffert pour oser réessayer. D’ailleurs, Max Meade-Sinclair est le meilleur ami de ma petite sœur, et donc, totalement interdit.

Les manières froides et dédaigneuses d’Ila Logan m’attirent et sont un défi pour moi dès les premières minutes de notre rencontre. Ce que je veux, je l’obtiens généralement. Alors, un petit détail comme l’âge ne va pas m’arrêter ; ni les hommes qui disparaissent dans cette pièce retirée de son appartement. Toutefois, elle se révèle être un adversaire difficile et me fait craquer un peu plus chaque jour.

Cette jeune femme impétueuse est à moi, mais si je veux gagner son cœur, je dois lui révéler qui je suis vraiment et lui montrer que sous ma façade de dragueur bagarreur existe un mec qui irait jusqu’au bout du monde pour la rendre heureuse.
Mais survivre à mon lourd passé risque de détruire le lien fragile qui se développe entre nous…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.