Chroniques

Brèves d’été #2 – Mini-chro en vrac


Là encore je suis les bonnes idées d’Audrey du blog Light and Smell en vous proposant pour mes lectures d’été des mini avis par manque d’envie et de temps. Certaines lectures n’auront même droit qu’à des mini avis instagram.

BD – Wonderpark #1 Libertad e Fabrice Colin et Antoine Brivet (illustrateur)

Jenn et Mervin vont faire la connaissance d’orage suite un harcèlement à l’école. Cette jeune fille est particulière mais une amitié va se créer entre eux.

Pas loin de chez eux existe un parc d’attraction qui a fait couler beaucoup d’encre lors de sa mise en place et pour annoncer son inauguration en grande pompe. Hélas au dernier moment tout a été annulé. Il nargue ainsi la jeunesse de ce coin par son côté abandonné mais toujours aussi attractif.

Orage va leur permettre d’y pénétrer et de découvrir les merveilles qu’il recèle. Mais suite à un événement dramatique c’est plus profondément encore dans le coin qu’ils vont devoir aller et même traverser des portes vers des mondes secrets.

Avec ce 1re tome nous allons découvrir Libertad le monde des pirates.

Une vraie BD d’aventure jeunesse avec des couleurs et des dessins qui emportent le lecteur avec lui. Il y a de l’aventure forcément , des pirates, du suspens et de l’émotion. Le concept des mondes secrets est vraiment sympa et l’univers et ce qu’il nous laisse miroiter pour la suite est totalement addictif.

Les liens du sang #5 Désirs en pagaille

Avec ce dernier opus des aventures de Mack c’est un peu de nostalgie qui s’en vient. C’est toujours difficile de voir arriver la fin d’une série que l’on aime. Déjà parce que parfois on n’est pas d’accord avec la tournure des événements. Ensuite parce que cela veut dire que l’on doit les laisse partir et faire un peu son deuil de leurs aventures.

Avec la fin du tome précédent c’était non pas de l’impatience mais plutôt une colère sourde qui m’avait fait refermer les pages du roman. Si j’avais pu j’aurais étriper l’Archimage et la reine des Faes avec un bonheur incommensurable. Si vous l’avez lu vous savez pourquoi et je pense que vous étiez dans les mêmes dispositions. C’est donc sur cet événement très énervant que nous reprenons la suite ici.

Voici Mack chez du Conseil qui réunit toutes les catégories de surnats.
Leur objectif commun : trouver et se débarrasser d’Endor le nécromancien.
Et jusqu’à présent ce ne sont pas les indices ou les bonnes nouvelles qui affluent.
Nous allons donc passer par plusieurs émotions. L’espoir. Il en faut pour donner une Dynamique au roman. La colère. L’incompréhension parfois. Ou au contraire la compréhension. On arrive que le lecteur voit se profiler des rebondissements avant l’heure.

De l’Action aussi. Car ce tome n’en manque pas.
Car Mack a su se faire un paquet d’ennemis ou de mécontents.
Corrigan a une sacrée dent (de panthère) contre elle.
Les vampires cherchent toujours Aubrey et décident de la faire chanter.
Une secte millénaire en a après les descendants des Draco Wyr.
Les différentes catégories ne sont pas fichus de s’entendre et lui en font baver avec leurs chamailleries.

C’est donc dans une ambiance tendue et qui demande une patience d’ange qu’elle doit évoluer. Et comme on le sait , notre « Dragonnette » , comme la surnomme Solus, est loin de zénitude absolue. Son caractère de feu, pas forcément en lien avec sa couleur de cheveux, va faire des étincelles. Parfois de sacrées flammes aussi. Et aussi beaucoup de dégagement de fumée. Car elle a de quoi voir rouge.
Tout ça pour dire que j’ai autant adoré ce tome que les précédents.

Mon seul bémol sera pour la fin. Non pas l’épilogue que j’ai tou simplement adoré car je ne m’y attendais pas. Mais pour la conclusion du souci Endor. J’ai trouvé cela un peu trop facile. J’ai du relire la bataille plusieurs fois et je le referai car il reste une partie qui me gêne. Alors si vous l’avez lu je serais ravie d’en discuter avec vous pour savoir si je suis bigleuse et que j’ai rate un passage ou s’il manque un truc.

Enfin bref à part ça j’ai vraiment aimé cette série quelque soient les décisions prises par Mack même si certaines m’ont énervée . Elle n’a fait qu’évoluer du début à la fin et trouver la bonne voie entre le bonheur de tous et le sien. Elle a déverrouillé une porte que d’autres devront garder ouverte pour un meilleur avenir de la communauté et tout cela sans perdre de vue ses objectifs mais surtout ses principes. Un gros coup de cœur série !

Et voilà ! deux nouvelles lectures pour cet été et le blog. Comme je pense essayer de finir certaines séries je pense que je ferai ainsi pour ne pas en dire trop sur les tomes.
Bon été à tous

Publicité

Un commentaire sur “Brèves d’été #2 – Mini-chro en vrac

  1. Ayant beaucoup aimé le roman, la BD me tente bien 🙂
    Quant aux Liens du sang, je partage ton coup de coeur ! J’ai enchaîné les tomes comme rarement. Pour la fin, rien ne m’a marquée, mais j’ai lu les livres en anglais et des choses ont pu m’échapper…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.