Chroniques·Cyplog

FAIDERBE Elodie – Le puceron qui Ă©tait amoureux de sa rose đźŚą


Résumé :
Dix minutes.

C’est tout ce qu’il aura fallu à Trent pour tomber sous le charme d’une barbe à papa incendiaire au cours d’un speed dating éclair.

Désormais bien décidé à conquérir Tessa, le jeune homme se lance à « cœur » perdu dans un jeu de séduction où cadeaux malencontreux et répliques assassines jouent les arbitres d’un match endiablé.

Mais si l’amour est un champ de bataille, celui de Tessa est une rose aux mille épines. Une rose sexy et drôle à laquelle Trent pourrait bien avoir envie de se faire piquer. Quitte à se blesser.

En bref : des personnages forts. Des baffes qui se perdent aussi. Beaucoup d’émotions quoi !

Le puceron qui était amoureux de sa rose 🌹
Elodie Faiderbe
Editions Cyplog
Sortie le 20 septembret 2022

Mon avis:

Les deux précédents romans d’Elodie Faiderbe avec l’histoire de Chloé et Nao ont été des coups de cœur. J’attendais donc beaucoup de cette nouvelle histoire dans leur vie.
La Dory que je suis à tout de même mis quelques pages avant de se rendre compte que Tessa était LA Tessa aux cheveux roses de Nano Corp. LA Tessa qui travaille avec Chloé et Nadako. Comme quoi c’est pas beau de vieillir 🤣
Car elle en a de la répartie notre miss aux cheveux roses. Et c’est d’ailleurs son côté piquant et incisif en plus d’un attrait irrésistible qui vont la voir stalker par le sexy Trent aux yeux menthe à l’eau. Ou émeraude si vous aimez les jolies pierres brillantes et attirantes. Car il est comme ça, Trent. Il rendrait assoiffé un chameau. Alors une Tessa célibataire endurcie, réfractaire à toute relation ça devient sa quête du Graal personnelle.
Et ce qui avait commencer par un Ă©change de piques va faire boule de neige au fil des jours qui passent.
On saluera la recherche de l’auteure pour les idées de plus en plus saugrenues ou diaboliques évoquées.
On parlera alors peut être d’expériences vécues ? De rêves éveillés de vengeance non assouvie ? Qui sait?
Pas moi à l’instant T mais si on se croise en salon je lui demanderai ;).
En tout cas j’ai plus qu’aimé l’escalade des cadeaux ainsi que les mots échangés tels les assauts intrépides de deux jouteurs en plein duel. Ici aussi il y a peut être une question d’honneur à la clé.
Réussir pour l’un à traverser le mur d’épines autour du cœur de sa rose.
Éradiquer pour l’autre le puceron qui veut l’affaiblir en attaquant ses points faibles.
Et cela n’était que le premier quart de ma lecture :).

Ensuite mon cĹ“ur a fait des roulĂ©s boulĂ©s. Car ces deux lĂ  vont nous en faire voir de toutes les couleurs.TantĂ´t je me serais pâmĂ©e pour rencontrer un Trent. TantĂ´t son cĹ“ur tendre me l’a rendu dĂ©testable. Il est Ă  la fois adorable et totalement naĂŻf vis Ă  vis des femmes. Et mĂŞme je me suis entendu dire « mais quel con! Â» c’Ă©tait couru d’avance que ça allait partir en sucette. Et paf !!!
Alors oui ! j’adore la plume d’Elodie. Elle sait à la fois m’émouvoir et me rendre chèvre quand je la lis. Tout comme ses personnages :).


C’est pourquoi …
Si vous aimez les romances pleines d’échanges piquants (vu les Ă©pines de la rose on n’en attendait pas moins), pleine de thèmes sĂ©rieux aussi (avec ChloĂ© on avait Ă©tĂ© servis aussi dans un autre registre)e et qui flirtent avec la pop culture et les films connus …
Si vous aimez tout ça vous allez adorer la rencontre de nos 2 héros.

La rose et le puceron vont vous faire mourir de rire par leurs reparties.
Vous faire aussi gémir par leurs décisions.
Parfois de désespoir parfois de frustration ou de colère.
Vous faire trembler enfin devant leurs histoires et ce qu’elles pourront peut être remuer en vous.
Les thèmes profonds et sérieux qu’Elodie Faiderbe inclut toujours me la rende chère à mes yeux de lectrice. J’en connais d’autres des auteures comme ça qui sous couvert d’humour, d’ironie ou de sarcasme vous balancent des vérités à la tête pour vous rappeler que le monde des bisounours ça n’existe pas.
On lui en veut un peu. Mais pas longtemps. Car elle sait aussi panser nos plaies avec de l’émotion et de la tendresse. De la compréhension et de l’amour. Du partage et de l’écoute.
En bref elle nous montre que la vie n’est pas un chemin pavé de roses. Ou alors plein d’épines. Mais que le traverser malgré cela mène à un bonheur vrai et non aseptisé par les préjugés et les peurs.
C’est encore un coup de cĹ“ur pour moi grâce aux Ă©ditions Cyplog.

Les avis sur la blogosphère:

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.