Les passions d'Aely

Un blog littéraire … mais pas que !


Poster un commentaire

Hamilton, Laurell K. – Anita Blake 26- Serpentine

Présentation de l’éditeur

La Floride est l’endroit rêvé pour le mariage d’Edward, marshal fédéral et meilleur ami d’Anita. C’est également pour elle et ses amoureux Micah et Nathaniel l’occasion de profiter de vacances bien méritées. Mais ce paradis tropical recèle aussi une nouvelle forme de lycanthropie, une malédiction qui accable une famille depuis plusieurs générations, réduisant le corps humain à une masse grouillante de serpents…
Lorsqu’une dispute éclate parmi les invités du mariage et que plusieurs femmes disparaissent de l’hôtel, les amis et amants d’Anita figurent parmi les suspects principaux. Une force mystérieuse est à l’œuvre, réduisant tous ses alliés à l’impuissance. Pour assurer leur survie, Anita est prête à tout, même à accepter une aide qui risque de s’avérer mortelle, et dont le prix à payer risque d’être bien plus lourd que prévu… Lire la suite


Poster un commentaire

Badiali,Nathalie – Sheridan 1- la chasse est ouverte

Présentation de l’éditeur

La vie de Sheridan Lancaster, petite rousse de caractère, semble réglée comme du papier à musique : boulot, métro, dodo.
Cependant, lorsqu’elle est Révélée, tout bascule. Le monde qu’elle croyait connaître s’avère d’un coup bien plus complexe et elle comprend qu’elle a tout à apprendre, à commencer par ce qu’elle est réellement.
Sa nouvelle vie lui réserve dès lors bien des surprises : capacités insoupçonnées, ennemis redoutables… Mais le plus compliqué pour elle sera peut-être bien de percer la carapace de Kyle, son mystérieux mentor, Chasseur de vampires aux qualités exceptionnelles, mais au tempérament insupportable.

~~~~~~~~~~
Détails sur le produit

#Partenariat
#Cyplogéditions

Sheridan – T.1 La Chasse est ouverte de Nathalie Badiali
Broché
Editeur : Cyplog Editions (15 octobre 2019)
Collection : Bliss
Langue : Français
ISBN-13 : 979-1091042772
ASIN : B07WYC36LS
Numérique : 3217 KB
ASIN : B07XJCN3FQ
Prix : Broché : 17.90€ – Numérique : 5.99€

 ~~~~~~~
L’auteur :

Née en 1986, Nathalie Badiali a fait de longues études, dans la biologie, la criminalistique et finalement l’informatique. Passionnée de lecture, elle a trouvé dans l’écriture un moyen de voyager et de faire voyager les autres. Écrivant depuis le lycée, lorsqu’elle a découvert la littérature fantastique, elle n’a jamais cessé. La trilogie du sang, et en particulier son premier volume, « En plein jour », est son premier roman édité.

~~~~~~~~~~
Mon avis :

Je connais la plume de Nathalie Badiali depuis quelques années, époque où j’avais découvert la « Trilogie du sang » et Mel, son héroïne attachante et de caractère. Lorsque nous nous étions recroisée aux Imaginales en 2017 elle m’avait parlé de cette nouvelle trilogie en préparation et j’étais déjà impatiente alors comment dire… lorsque Cynthia m’a permis de la lire en avant-première j’étais aux anges.

Avec Sheridan, premier tome d’une nouvelle trilogie je retrouve donc avec plaisir sa plume. J’avais adoré « la trilogie du sang » mais aussi l’auteure même pour sa simplicité et sa gentillesse.

Sheridan Lancaster est une jolie jeune femme minuscule mais au caractère … de feu … comme sa chevelure !! Caissière dans un supermarché aux horaires indécents, elle bosse de nuit et dort le jour. Cela peut faire penser à un vampire dit comme ça mais non, juste une noctambule.

Sheridan est donc une jeune femme ordinaire avec des horaires décalés ou du moins le croit-elle jusqu’à cette agression à la sortie du boulot.

Elle va ainsi entrer dans le monde nébuleux et sombre des Chasseurs. Sa rencontre avec le beau gosse qui l’a troublée à son travail, va être ce qui va la Révéler. Mais qu’est-ce donc ? Et surtout quelles conséquences cela aura sur sa vie elle ne le sait pas encore vraiment.

C’est ainsi qu’elle commence à apprendre des choses totalement aberrantes pour elle sur l’existence des vampires, des chasseurs et autres joyeusetés du même acabit…

De quoi troubler n’importe qui.

Reste à savoir si, maintenant au courant, elle souhaite vraiment s’y impliquer. Ou encore si elle en a même le choix.

Il faut savoir que l’on ne choisit pas d’être Chasseur. On naît ainsi mais ce n’est pas non plus génétique. Chaque Chasseur est en fait la réincarnation d’une âme.

Et Sheridan semble avoir tiré une âme assez intéressante pour attirer les convoitises. C’est ainsi qu’elle va se voir affubler d’un mentor un peu trop directif à sa guise.

Avec cette jeune femme de caractère qui n’a pas la langue dans sa poche et qui, malgré sa petite taille ne se laisse pas marcher sur les pieds cela va apporter aux lecteurs quelques moments explosifs. Ainsi son apprentissage de Chasseur va nous donner un avant-goût de ses capacités mais aussi de ce dans quoi elle se retrouve plongée. Mais aussi des troubles que cela va causer en elle.

En pénétrant dans ce nouveau monde, nous allons en compagnie de Sheridan découvrir petit à petit les enjeux de pouvoir et les jeux politiques en place. Autant chez les Chasseurs que chez les vampires un talent comme Sheridan semble prometteur. Notre apprentie devient donc à la fois intéressante ET gênante.

Cela fait ainsi monter la pression et nous permet d’en apprendre plus sur le contexte actuel entre les deux communautés.

Ce que j’ai apprécié surtout c’est que les informations obtenues penchent pour une âme particulièrement puissante qui aurait révélée Sheridan. Mais la jeune femme n’en reste pas moins profondément elle-même avec ses doutes, sa franchise et ses règles personnelles.

J’ai failli lever les yeux au ciel en voyant plusieurs beaux gosses lui tourner autour. Allions-nous subir un triangle amoureux? Non! Bien sûr il y a des enjeux sur ce point aussi mais Sheridan n’est pas une écervelée et l’on apprécie sa façon de gérer cela même si, à sa place je ne suis pas sûre que j’aurais fait aussi bien vu le potentiel orgasmique des beaux gosses rencontrés.

Ce premier tome va ainsi nous permettre d’entrer dans cet univers avec plaisir et enthousiasme. Retrouver la plume de Nathalie Badiali m’a carrément donné envie de plus. Alors comme la suite n’est pas pour tout de suite (et c’est carrément frustrant car j’ai envie d’en savoir plus) je vous propose de relire avec moi sa trilogie du sang. Car si je me souviens bien nous devons nous attendre à une rencontre dans les prochains tomes avec des personnages déjà connus.

Bref, je l’ai dévoré comme un petit four, avec délectation. Tout comme Sheridan et les fameux desserts lors de son dîner avec Krystain. Mais j’ai aussi adoré les petits apartés concernant les parents assez exceptionnels de Sheridan. Ils sont adorables et permettent à notre héroïne d’avoir les pieds sur Terre. Encore une lecture d’exception des éditions Cyplog, différente en fond de ma précédente mais qui apporte là encore beaucoup de plaisir et un moment de détente plus qu’agréable.


Poster un commentaire

Seveno,Elle – Les liés

Présentation de l’éditeur

Et si l’amour devenait son plus grand combat ?
Carline a dix-sept ans quand son monde bascule.
Elle qui aspirait à traverser l’adolescence sans encombre, voilà que son âme se lie à celle d’un garçon : Vadian. Star du lycée. Charismatique, passionné et inébranlable.
Vadian qui lui plaît beaucoup trop dans un monde hostile où les Liés sont traqués.

Parce que deux âmes sœurs ne sont plus vraiment comme les autres…

Alors que les jours passent, que l’attraction grandit et que le danger guette, Carline va très vite devoir faire un choix : taire sa nouvelle nature ou l’accepter.
Quoi qu’elle décide, le temps est compté.

~~~~~~~~~~
Détails sur le produit

#Partenariat
#Cyplogéditions

Les Liés de Elle Séveno
Broché
Editeur : Cyplog Editions (10 octobre 2019)
Collection : Bliss
Langue : Français
ISBN-13: 979-1091042710
ASIN: B07WFJ9VTC
ASIN : B07XN4WHCN
Prix : Broché : 18.50€ – Numérique : 5.99€

 ~~~~~~~
L’auteur :

Fan de Disney, Elle Séveno développe très jeune une forte attirance pour les histoires d’amour et de magie. Rêvant de devenir écrivain dès l’âge de onze ans, elle s’évade dans ses propres mondes imaginaires où les héros se dotent de pouvoirs surnaturels.

Passionnée de lecture, elle dévore thrillers et fantasy avant de plonger dans des livres de romance qui lui donnent envie de changer de style. Elle termine alors son premier roman : l’aventure commence !

En 2019, après deux succès en romance (Make me Bad, Restart with Song), elle continue d’écrire les histoires d’amour qui la font vibrer (6 ans sortie en septembre) et retourne aussi à ses premières amours : le fantastique (Les Liés en octobre).

 

~~~~~~~~~~
Mon avis :

Lorsque j’ai lu le résumé j’ai été enthousiaste à l’idée de postuler à ce service presse des éditions Cyplog. J’ai déjà lus plusieurs de leurs séries et apprécié la qualité de leurs auteures.

Elle Seveno nous emporte de suite dans son univers, en suivant Carline, une jeune fille de 17 ans qui fait tout pour paraître insipide. Pourtant, elle est le feu qui couve sous la glace. Carlyne nous entraine dans son univers et nous le décrit avec ses yeux. D’ailleurs, au départ la majorité des ressentis sont les siens.

Mais un deuxième protagoniste va entrer en jeu rapidement : Vadian. Capitaine de l’équipe de hockey il est à la fois similaire et différent. Sexy, sûr de lui, il semble un géant face à cette minette d’1m57.

Ils n’ont semble-t-il rien en commun jusqu’à ce qu’un Lien se crée entre eux et les transforme profondément.

Et dans ce monde futuriste et malade, l’existence même de ce Lien est une aberration. Les écoles sont surveillées, des gardes patrouillent dans leurs couloirs pour surprendre les jeunes Liés. Ces adolescents sont alors pourchassés et battus, recherchés et décortiqués, traqués et éliminés quand ils n’ont plus aucune utilité.

Être Lié ! Partager avec un(e) autre son cœur, son âme, sa vie même. Placer avant soi le bonheur et la sécurité de l’autre. Mais il n’y a pas que ça.

Pour le gouvernement, ces humains Liés n’en sont plus vraiment. Ils sont la cause de ce monde qui périclite, de la stérilité qui touche de plus en plus de non-Liés, de tout le mal existant.
Cela ne vous rappelle rien ? Et si je rajoute à cela des camps d’entrainement pour jeunes récalcitrants, des reportages de propagande contre ce lien, un état policé à l’extrême ? Toujours pas ?

En créant son univers, Elle Seveno nous a replongé dans les horreurs absolues du nazisme et de la purge des juifs et autres soi-disant « sous-races » existantes.
Les scientifiques torturent, étudient cyniquement la douleur, et tous les autres sentiments ressentis mais surtout partagés par leurs prisonniers liés. Ils cherchent des explications pour combattre leur peur de l’inconnu, de la différence.

Carline et Vadian vivent dans cet univers, ils y ont été élevés mais pourtant il existe une différence dans leur mode de vie qui va faire toute la différence lorsque le Lien paraîtra.Carline fait partie de cette vie et pourtant se sent totalement exclue. Elle veut comprendre et fait ses propres recherches, pour faire ses propres choix. Elle ne veut pas de la pensée unique, croire sans comprendre. Alors quand un matin elle va se retrouvée Liée, cela va tout d’abord la choquer. Elle Seveno va ainsi de façon admirable nous plonger dans son trouble grâce à sa plume réaliste et pointue. On sent sa nervosité, sa curiosité aussi.Au fil des pages, que le Lien se resserre on sent aussi les sentiments qui la partagent. Alors qu’elle a toujours vécu depuis ses 10 ans avec une mère insensible attachée au système. La voilà prise dans les feux de l’amour mais aussi à nouveau dans ceux de la rébellion.

Comment du jour au lendemain accepter cette attraction ?cette symbiose des sentiments où chacun se fond dans l’autre avec qui il est lié, où chacun est l’âme sœur de l’autre, l’autre moitié de la même âme, du même cœur. Dans cet univers, expérimenter cet amour total est interdit. Les Liés sont donc pourchassés, emprisonnés, étudiés même car ils semblent développer aussi certaines particularités spécifiques comme une plus grande longévité. Et dans ce monde où la stérilité devient commune, tous les moyens sont bons pour rejeter la différence et/ou la jalouser.On comprend alors la peur de Carline, son rejet même du Lien malgré sa force qui la pousse vers Vadian.

Les pages se tournent et le lecteur suit la progression de leur histoire. Nous découvrons petit à petit chacun d’entre eux mais aussi les camarades qui les côtoient.
En qui avoir confiance quand on sait, comme Carline, que votre propre mère serait la première à vous vendre à un laboratoire si elle apprenait votre situation?
Et ses sentiments pour Vadian ? Sont-ils sincères ? Qu’est ce qui est inhérent au Lien et qu’est ce qui vient d’elle ?

Dans ces bouleversements, nous plongeons sans bouée avec délectation.

La montée de la tension se fait en nous imprégnant des émotions de nos deux personnages principaux. Car petit à petit, du fait de leur lien, nous entrons aussi dans la psyché de Vadian. Il nous ouvre son cœur comme il le fait à Carline. Nous verrons ainsi que son approche est différente mais pas moins forte.

Ce roman, je ne l’ai pas lu, je l’ai vécu. Je me suis énervée seule face aux situations. Je me suis crispée de tension. Mon cœur a même probablement raté quelques battements dans la tourmente.J’ai bien cru qu’Elle Seveno me ferait rendre l’âme avant d’avoir lu le mot FIN.Ils sont rares les auteurs qui me font réagir, réfléchir et vivre leur récit au-delà du moment où j’ai le livre dans les mains.Avec Les Liés j’y ai pensé tout le temps. Mon image précédente du nazisme ne m’a pas quitté car ici aussi il est question de peur de la différence, de rejet d’une situation générale décadente sur une catégorie de personnes, des innocents dont le seul crime ici est de s’aimer sans limites, de vivre l’un pour l’autre et l’un par l’autre.Si l’auteure voulait des réactions, avec ce qu’elle nous écrit elle en aura: dégoût du genre humain, révolte, colère, peur aussi. À travers ce roman l’auteure en appelle à notre réflexion sur des sujets graves, sur les dangers de la propagande et de la perte de son libre arbitre, de sa libre pensée. Il reste encore en sourdine dans vos pensées plusieurs heures ou jours après l’avoir posé.

Voici donc une dystopie qui m’a prise dans ses rets dès les premières pages. Tant la plume que l’univers ou les personnages d’Elle Seveno ont su me captiver mais surtout me donner sensation de vivre leur situation au travers eux. J’ai senti mon pouls s’accélérer à de nombreuses reprises dans la peur d’être découvert, dans les troubles adolescents de nos deux héros mais aussi dans la révolte face aux injustices et aux horreurs des adultes. Ce roman mérite fortement de s’y attarder même une fois les pages fermées. Pour ne pas oublier …

 


Poster un commentaire

La blogueuse de lecture, cette machine inépuisable

Voilà qui est bien dit à tous niveaux , merci !!!

Le Blog d'une Rousse Péteuse

Screenshot (20).png

La blogueuse de lecture, cette machine humaine sans aucune faille qui plaît ou déplaît aux auteurs.

Oui, messieurs, je sais : il existe aussi des blogueurs, mais ils sont plus rares. Si dans la langue française, le masculin l’emporte presque toujours, dans notre cas et, ne vous en déplaise, le féminin l’emporte haut la main !

Voir l’article original 1 128 mots de plus


Poster un commentaire

Andrews,Ilona – Dynasties -2 L’étincelle sous la glace

019 - Dynasties -2 de braise sous la glace

Présentation de l’éditeur

Après une longue cavale, le tueur Jeff Caldwell a enfin été arrêté. Or les policiers l’interrogent en vain car l’une de ses victimes manque toujours à l’appel : Amy Madrid, une fillette de sept ans. Déterminée à lever le voile sur ce mystère, Nevada, détective professionnelle, décide de mener sa propre enquête. Car elle a le pouvoir de détecter les mensonges et d’obtenir la vérité, y compris quand on cherche à la lui cacher… Cependant, lorsqu’un client la sollicite, espérant lui confier une nouvelle mission, elle reconnaît qu’un peu d’aide serait bienvenue. Le puissant et séduisant Mad Rogan accepterait-il d’unir ses forces aux siennes ? Lire la suite