Les passions d'Aely

Un blog littéraire … mais pas que !


Poster un commentaire

Briggs,Patricia – Alpha & Omega -5 Dans la gueule du loup

Présentation de l’éditeur

Ce sont les loups sauvages et blessés. Les loups-garous trop brisés pour vivre en toute sécurité parmi les leurs. Pour leur propre bien, on les exile à la périphérie de la meute du Marrok ; suffisamment près pour obtenir de l’aide, assez loin pour ne blesser personne.
Mais le Marrok est absent quand Charles et Anna reçoivent un appel à l’aide de la part du compagnon fae d’une de ces louves, victime d’une tentative d’enlèvement. Charles et Anna devront utiliser tous leurs talents de guerrier et de diplomate pour retrouver les assaillants et faire face à une magie des plus sombres, surgie d’un passé aussi lointain que difficile… Lire la suite


Poster un commentaire

Hunter, C.C. – La fille des deux mondes -1 Un pied dans la tombe

Présentation de l’éditeur

L’appel de l’au-delà

Une fois de plus, Riley Smith, 17 ans, se retrouve dans le rôle de la nouvelle du lycée dans une petite ville du Texas. La jeune fille vit seule avec son père, qui ramène souvent du travail à la maison… Le problème, c’est qu’il est croque-mort.

S’il ne se rend pas compte que ses défunts clients le suivent jusqu’à chez lui, Riley, elle, les voit, et peut même communiquer avec eux. Elle devient leur confidente, leur dernier contact avec le monde mortel, et les aide à passer dans l’au-delà. Mais Abby, une jeune fille portée disparue, n’est pas prête à partir : son corps n’a pas été retrouvé et Riley est la seule qui puisse dénoncer son meurtrier.

Seulement, cette mission place la fille du croque-mort en haut de la liste des prochaines victimes du redoutable tueur en série… Et si son seul espoir résidait en Hayden, cet esprit fascinant qui ne ressemble à aucun autre, et qu’elle aimerait ne jamais voir repartir ?

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

C.C. Hunter a grandi en Alabama, où elle attrapait des lucioles, courait pieds nus et sauvait de potentiels princes charmants des mains de son frère, persécuteur de crapauds. Aujourd’hui, elle vit au Texas avec son mari (qui n’a rien d’un amphibien) et partage son temps entre lecture et écriture. Après l’immense succès des six tomes de Nés à minuit, la trilogie La Fille des deux mondes est sa nouvelle série.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

#partenariat

Broché: 314 pages
Editeur : Michel Lafon (24 janvier 2019)
Langue : Français
ISBN-10: 2749937795
ISBN-13: 978-2749937793
Dimensions du produit: 14,1 x 2,4 x 22,6 cm
ASIN: B07MF521RX
Prix : Broché : 15.95€  – Ebook : 11.99€

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Voici un début de série qui m’a attiré dès le synopsis. Fan de la série « Nés à minuit » que j’avais lu en quelques jours j’avais hâte de retrouver la plume de CC Hunter dans un autre univers.

Ici pas de vampires ou de créatures surnaturelles. Quoiqu’il soit question de fantômes donc cela reste une série fantastique.

Riley Smith est en terminale. Plutôt sympa et douée à l’école elle pourrait se faire de nombreux amis si les ados n’étaient si désespérants de débilité quand quelqu’un sort un peu de l’ordinaire.

Car Riley a deux spécificités.

D’une, son père a un métier particulièrement inhabituel, il est croque-mort. Du coup vous vous doutez bien que cela jase et que la méchanceté gratuite des jeunes s’en donne à cœur joie.
L’autre est plus personnelle. Riley voit les fantômes et peut leur parler.

Abby est l’un d’eux. Elle va lui demander de l’aide pour aller retrouver sa bague qu’elle a perdu dans le parc national ou l’on a retrouvé son corps. Pourtant malgré sa mort, le fantôme a peur mais elle veut aussi quelque chose, quelque chose de plus que seulement retrouver sa bague même si celle-ci a énormément de valeur sentimental pour elle. Et c’est cette peur qui freine Riley dans sa décision de l’aider comme elle le fait habituellement.

Hayden en est un autre mais différent. Il semble plus tangible, ne cherche pas son aide, juste sa présence. Et puis il ne dégage pas la même froidure lorsqu’il est dans les parages. Il lui teint compagnie, l’aide même dans son enquête sur Abby mais reste secret sur sa propre disparition. C’est une situation encore moins orthodoxe que d’habitude que Riley vit en sa compagnie.

CC Hunter va ainsi cette fois encore sous couvert d’une vie d’ado un peu particulière nous emmener dans son univers. Riley nous promène dans sa vie peu ordinaire, sa passion pour sa Mustang et les relations complexes des adolescents. Nous allons ainsi être témoin de leurs petites et grandes  mesquineries adolescentes, de leur méchanceté gratuite mais aussi d’amitié naissante et de bons sentiments.
La vie de famille non plus n’est pas facile pour Riley seule avec son père. Elle s’interroge parfois sur son comportement et a des doutes. Elle s’inquiète pour lui, pour elle, pour son avenir aussi et ce qu’ils vont devenir une fois fini le lycée.

Ce tome est ainsi axé principalement sur sa mission d’aide envers Abby. Mais aussi sur la présence d’Hayden. La fin m’a confirmé un soupçon que j’avais mais sans me décevoir. Au contraire elle m’a furieusement donné envie d’en lire plus. Et elle m’a aussi remis en tête le seul et unique roman lu de Marc Levy avec lequel j’ai trouvé un petit point commun.

C’est donc un joli coup de cœur que je suis ravie d’avoir découvert et pour lequel la perle vaut l’écrin grâce à cette magnifique couverture.


Poster un commentaire

Bishop,Anne – Meg Corbyn -5 Cartes Ivoire

Présentation de l’éditeur

L’insurrection humaine a été brutalement réprimée par les Aînés, ces terra indigene plus sauvages et dangereux encore que leurs congénères des Enclos. Ceux qui ont survécu savent qu’il faut désormais craindre les êtres qui rôdent dans les territoires interdits. Heureusement, l’Enclos de Lakeside a subi peu de dégâts grâce aux efforts de Meg, Simon et de la meute humaine. Mais l’arrivée du frère du lieutenant Montgomery, un vaurien prêt à tout pour s’enrichir aux dépens des autres, menace de détruire la paix fragile obtenue. Et tandis que les Aînés s’intéressent à ce nouveau type de prédateur, Meg voit dans ses cartes l’ombre de la mort qui rôde…

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Anne Bishop vit dans l’État de New York. Elle aime jardiner, écouter de la musique et écrire des histoires sombres et romantiques. Elle a été récompensée par le William L. Crawford Memorial Fantasy Award pour sa série la plus acclamée : Les Joyaux noirs.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

#lectureperso.

Poche: 572 pages
Editeur : Milady (19 septembre 2018)
Collection : Bit-lit
Langue : Français
ISBN-10: 2811226907
ISBN-13: 978-2811226909
Dimensions du produit: 11,1 x 2,4 x 17,8 cm
ASIN: B077V2M5TW
Prix : Broché : 8.20€ – Ebook : 5.99€

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Et voici le dernier tome de cette série coup de cœur. Une série qui m’a remuée profondément par tout ce qu’exprime la plume de l’auteure.

Les dernières sensations à la lecture des tomes précédents étaient que l’humain est un animal pire que les autres. Car il tue et fait souffrir pour le plaisir. Il ne chasse plus pour ses besoins, il se contente de laisser les autres le faire à sa place et de profiter de leur labeur pour s’en repaître. Mais le tome 4 a été un sacré choc pour nos amis humains. Ils ne sont pas en haut de l’échelle comme ils auraient aimé le penser. Les voici même rabaisser plus bas que terre par les Terra Indigene mais surtout les Ainés.
La révolte de la « Nature » a fait des millions  de morts, des expatriés mais aussi des survivants qui savent où est leur place et ce qu’ils doivent aux Autres.
C’est ainsi qu’à la lecture de cette série on se rend compte de nos changements de point de vue et surtout de penchant émotionnel.

Les Autres sont ou devraient être à nos yeux les « ennemis », les « sauvages » de par leur nature animale. Mais ils vont nous prouver que sous cette sauvagerie se cache aussi des liens vrais, des règles strictes et des sentiments différents mais beaucoup plus francs que ceux que nous « humains » nous targuons d’avoir. Ils deviennent ainsi attachants mais pas dans le sens attendrissants non plus, on n’oublie plus leur dangerosité.

Dans l’Enclos la meute des humains a réussi l’exploit de créer des liens avec les terra indigène. Tout cela grâce à la présence de Meg Corbyn. Notre cassandra sangue si fragile à la base nous a prouvé sa force, son courage et son cœur pur.

Depuis qu’elle possède ses cartes de prophétie, elle ne s’est quasiment plus coupée. C’est une belle amélioration surtout qu’avec l’aide de Merry Lee elles apprennent à les traduire ensemble et à éviter ainsi de nouveaux désagréments parfois plus que fâcheux.
C’est donc dans un climat à peu près calme que les choses se passent à Lakeside entre l’Enclos et les humains.
Pourtant l’arrivée d’un seul individu va bouleverser beaucoup de choses et nous mener dans un tome sombre, malsain par certains égards et face à la vraie nature des terra indigène mais surtout des Aînés.
Le tome 4 nous en avait donné un bel aperçu déjà. Mais Anne Bishop sait parfois nous plonger dans l’horreur sans la décrire en mots. L’ambiance qu’elle instille dans ses actions suffit à la rendre parfois difficile à lire.

L’arrivée de cet individu va bouleverser nos humains, les amener à penser qu’il vaudrait mieux s’en débarrasser malgré certains liens et créer des différents entre eux. De même elle va aussi bouleverser leurs liens avec ceux de l’Enclos. Toute cette tension pour un seul être. Tout cet espoir d’un avenir plus serein qui semble s’éloigner à cause d’un seul humain. Sera-t-il à l’origine de leur extinction ?
Pourquoi les Ainés semblent-ils lui accorder de l’attention ?

C’est dans cette expectative, dans cette ambiance tendue que nous allons vivre le dernier tome de cette série magique et merveilleuse. J’ai eu peu de coup de cœur pour des séries complètes mais Meg Corbyn en fait partie. À tel point que j’aurais beaucoup aimé que l’auteure nous en concocte une suite toujours avec Meg. Aucune envie de la laisser sans avoir envie d’en vivre toujours plus. De même certaines questions restent en suspens et je vais donc me diriger vers la nouvelle série « Le monde de Meg Corbyn -1 Le lac d’argent » même si cela semble augurer les aventures de personnages encore inconnus plutôt que d’en retrouver certains partis au loin.

 

Je vous mets ici le résumé de cet opus nouveau :

Le territoire contrôlé par les Autres – vampires, élémentaires et autres créatures surnaturelles encore plus redoutables – n’est pas soumis aux lois humaines, et nul ne devrait jamais l’oublier…
Après son divorce, Vicki DeVine a repris un vieil hôtel abandonné sur les rives du lac du Silence, dans un village où rien ne sépare les humains des Autres, les grands prédateurs qui règnent sur la majeure partie des terres émergées et des eaux de la planète. Dans un endroit dépourvu de frontières, nul n’est jamais sûr de qui l’observe, tapi dans l’ombre.
Vicki espérait reconstruire sa vie et démarrer une nouvelle carrière. Mais quand sa cliente, Aggie Crowe, découvre un homme assassiné, les ennuis commencent. Les policiers voient en Vicki une coupable idéale en dépit des indices montrant qu’aucun humain n’a pu commettre le crime. Tandis que Vicki et ses amis cherchent à découvrir la vérité, des forces anciennes s’éveillent, dérangées par l’agitation qui règne sur leur domaine. Elles ont édicté des règles, et ont tous les pouvoirs dévastateurs de la nature à leur disposition pour les faire respecter…


Poster un commentaire

Andrews,Ilona – Dynasties -3 De feu et de braise

Présentation de l’éditeur

On ne peut pas dire que Nevada porte Rynda Sherwood dans son cœur. Cette irrésistible beauté, fille d’une puissante meurtrière, a autrefois été fiancée à Rogan, son petit ami ! Pourtant, quand Rynda supplie Nevada de retrouver son mari, elle n’a pas le cœur à refuser. Son don pour déceler la vérité en toutes circonstances devrait lui garantir le succès. Ni une ni deux, elle se lance dans cette nouvelle enquête, aidée de Rogan. Lorsqu’il est à son côté, Nevada est prête à braver tous les dangers… y compris ceux qui menacent leur amour.

~~~~~~~~~~
Biographie de l’auteur

Ilona Andrews. Sous ce pseudonyme se cache en réalité un couple d’écrivains qui se sont rencontrés à l’université. Spécialistes de romance paranormale, ils ont écrit la série best-seller Kate Daniels.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

#Lestureperso

Poche: 502 pages
Editeur : J’ai lu (6 décembre 2017)
Collection : J’ai lu Crépuscule
Langue : Français
ISBN-10: 2290107700
ISBN-13: 978-2290107706
Dimensions du produit: 17,8 x 2,8 x 11 cm
ASIN: B077BRJFK6
Prix : Poche : 7.40€- Ebook : 5.99€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Avec ce troisième opus je me suis régalée. Retrouver Nevada et sa famille a été un vrai bonheur. Bien entendu côtoyer à nouveau le séduisant et terrifiant Rogan aussi.
La conspiration découverte précédemment est toujours en cours. Mais pire, la grand-mère de Nevada, la terrible Victoria Tremayne arrive dans le jeu. Et tout comme dans Rebecca Kean les gentilles mamies qui tricotent ce n’est pas le dada des auteures comme Ilona Andrews ou Cassandra O’Donnell.
Non là on va parler de tentatives d’intimidation, d’enlèvement ou même de meurtres. C’est beau la famille !!
Mais cela donne à ce troisième tome un côté vraiment intéressant.
En parallèle de ce « petit » différent familial, Nevada va devoir régler une affaire de disparition. Rhonda, l’ex fiancée sexy de Rogan l’engage pour retrouver son époux.
Hum que de tension dans ce tome !!
Et connaissant les caractères exclusifs de nos deux héros il ne se passe pas un chapitre sans que la tension soit à son comble. Autant niveau jalousie, colère que sexuelle.
Bref, je me suis éclatée. Les décisions prises par Nevada font faire grincer plus d’un dentier et nous mener au terme de ce tome avec enthousiasme et parfois surprise.
On découvre plus avant certains autres personnages de cette famille déjà mais aussi des autres Maisons. L’auteure profite aussi de certaines décisions de Nevada pour nous plonger jusqu’au cou dans la politique inter-Maison, les jeux de pouvoir et de manipulation.

En tout cas vous verrez aussi que les hommes ont beau faire les cadors mais face à la détermination, la colère ou l’amour féminin ils restent des petits enfants. Les femmes de cette série, bonnes ou méchantes ont largement de quoi leur rabattre le caquet. Je me suis gaussée à de nombreuses reprises de leur stupéfaction face à ces sentiments exacerbés, aux pouvoirs qu’ils leur conféraient dans l’adversité. Ne jamais se retrouver sur le chemin d’une femme en colère sera le point d’orgue de ce récit.

Un troisième tome qui fleure bon le coup de cœur


Poster un commentaire

Bernadotte,Sebastian – Agnes Price -2 Sang pour sang

Présentation de l’éditeur

 Alors que je poursuis mon initiation sur la découverte de ce Nouveau Monde, Madge, la jeune femme amnésique qui avait fait irruption dans ma vie il y a quelque temps, refait surface. Elle est en grave danger, et s’est réfugiée dans un appartement, dans la banlieue de Stockholm. Ma mission : essayer de la protéger coûte que coûte. Mais malgré ma bonne volonté, elle se fait enlever et emmener par les forces de Medb, à Åsgård. Heureusement que Jacob m’accompagne, parce qu’entre les Dökkálfar, les Ljósálfar et les divinités du panthéon nordique, je suis totalement perdue. Cette expédition va me permettre d’en apprendre un peu plus sur mes origines… Lire la suite