Les passions d'Aely

Un blog littéraire … mais pas que !


2 Commentaires

Lavallé,Valérie – Saisis ta chance, Calypso !

Présentation de l’éditeur

Ne jamais, jamais, l’avoir rencontré. Voilà ce que voudrait Calypso, en ce beau matin de novembre, alors qu’elle pense à sa récente rupture avec Yann. Yann est l’homme de sa vie et il l’a quittée. Brutalement. Une blessure qui jette une ombre sur tout le reste de sa vie si parfaite. Plongée dans ses pensées, Calypso ne voit pas venir la voiture qui la percute violemment. Cela pourrait être la fin de l’histoire… Ce n’est que le début. Car le choc l’a projetée six mois plus tôt, dans une vie à laquelle Yann n’appartient pas encore. Tout est donc encore possible et Calypso va devoir saisir sa chance pour tenter de réécrire l’histoire, son histoire. Une merveilleuse comédie romantique au ton enjoué, vif et résolument moderne, dans laquelle amour et amitié tiennent des places essentielles. Irrésistible Calypso !

~~~~~~~~~~
Détails sur le produit

#Partenariat
#EditionsCharleston
#Auboudoirécarlate

Saisis ta chance, Calypso ! – – Valérie Lavallé (EAN13 : 9782368124246),
Broché : 272 pages
Editeur : CHARLESTON (21 août 2019)
Collection : LITTERATURE GEN
Langue : Français
ISBN-10 : 2368124837
ISBN-13 : 978-2368124833
Dimensions du produit : 23 x 2 x 14,5 cm
ASIN : B07SK1JM6Q
Prix : Broché : 18.00€ – Numérique : 9.99€

~~~~~~~
L’auteur :

Maman 4G, ultra connectée (mais aussi ultra-fatiguée) vivant à Bisseuil (dans la Marne), Valérie Lavallé raconte sa vie de maman avec un soupçon de second degré et une bonne dose de déculpabilisation sur son blog allomamandodo.com, suivi par près de 60 000 fans. Saisis ta chance, Calypso !, son premier roman, a été finaliste du Prix du Livre Romantique.

 

~~~~~~~~~~
Mon avis :

Tout le roman part sur une idée de base excentrique et complètement irréaliste. Et si à la suite d’un accident vous pouviez refaire les six derniers mois de votre vie.
Les revivre, les changer en les améliorant ou en les modifiant carrément.
Nous allons ainsi suivre Calypso, jeune femme pétillante, joviale et extravertie dans sa quête ou plutôt reconquête de sa vie précédente mais en mieux.

Je me suis régalée de bout en bout. Valérie Lavallé a su mettre de la gaieté dans tout son roman. Du bonheur plein de rires mais aussi une leçon de vie.
A suivre Calypso j’ai voyagé, j’ai ri, j’ai eu des coups de stress aussi. Et si en voulant refaire son monde, elle se foirait et obtenait pire?
Comment retrouver le timing et l’émotion d’un « premier rendez-vous » la deuxième fois que l’on le vit?
Comment ne pas gaffer ou spoiler ses amis sur leur propre vie et vos rencontres parce que vous les avez déjà vécu?

Tout ça est dans ce roman et bien plus encore.

Je l’ai aimé dès les premières pages même si je l’ai lu aussi un peu dans un état second. Une partie lisait, l’autre imaginait ce que j’aurais fait.
Merci Valérie Lavallé pour ce final à la fois convenu mais aussi tout à fait original et surtout plein de sagesse.
Calypso va prendre une place de choix dans mon cœur, Aria, Claire et Béa aussi.
Mais Lui surtout pour le vrai regard qu’il a su porter à celle qui lui a attrapé le cœur.
Merci aux éditions Charleston pour cette fois encore la qualité de leur choix éditorial.

C’est un coup de cœur magnifique !

 


Poster un commentaire

Marrazzu,Deborah J. – Dossier Evan Cartier -1 Héritage crypté

Présentation de l’éditeur

Petit génie de l’informatique, Evan Cartier est enrôlé malgré lui par un groupe de hackers professionnels. Il est le seul à pouvoir décoder l’indice laissé par son père
pour retrouver une relique légendaire. Celui qui la détiendra possédera une puissance inimaginable. Le temps est compté et l’enjeu crucial : si la relique tombe entre de mauvaises mains, le chaos risque de se répandre…
Des catacombes de Paris au mont Vésuve en Italie, de courses-poursuites en jeux de pistes, les aventures d’Evan Cartier ne font que commencer !

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Déborah J. Marrazzu est née en 1985 au pays des cigognes et des bredele mais ce sont ses origines italiennes qui forgent sa culture. Tombée très jeune dans une grande marmite remplie de mangas et de jeux vidéos, elle a toujours voulu devenir auteure pour créer ses propres univers et jeux, inventer des mondes fantastiques. Depuis l’âge de onze ans, elle ne cesse d’écrire des histoires, tout en dévorant tous les livres qui passent à sa portée, principalement pour les ados et les jeunes adultes. Touche-à-tout, elle adore mêler les genres et se lancer de nouveaux défis.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Dossier Evan Cartier – Tome 1 – Héritage crypté
Broché: 380 pages
Éditeur : Hachette Romans (6 février 2019)
Collection : Aventure
Langue : Français
ISBN-10: 2016269936
ISBN-13: 978-2016269930
Dimensions du produit: 13,5 x 2,7 x 21,5 cm
ASIN: B07KQHR413
Prix : Broché : 15.90 € – Ebook : 10.99€

#partenariat
#NetgalleyFrance

~~~~~~~~~~
Mon avis:

 J’aime les romans jeunesse, les romans d’espionnage et d’aventure. Ici j’ai retrouvé tout cela et plus encore sous la plume de Deborah J. Marrazzu.

J’ai la trilogie de cette auteure dans ma PAL depuis des lustres mais je crois qu’une fois fini ce roman je vais la remonter en tête de liste car j’ai adoré sa façon de nous entrainer dans son roman. On le vit à plein tube et c’est à peine si l’on ne se retrouve pas à court de souffle en pleine course poursuite.

Evan Cartier est un ado de quatorze ans. Le pauvre est orphelin de mère depuis ces 4 ans et depuis peu de père aussi. Le lecteur sait ce qu’il s’est passé et pourquoi. Evan, lui, croit à un accident de la route mortel, c’est ce que lui ont assuré les adultes qui l’on tenu au courant. Il vit maintenant avec sa grand-mère et même si ce n’est pas la joie tous les jours il l’aime fortement et apprécie sa compagnie. Evan est aussi un jeune accro à l’informatique. Il est en quelque sorte le « super-héros » de ceux qui se retrouvent avec des photos compromettantes publiées sans leur autorisation. Il déteste le harcèlement ou toute autre façon de faire du mal et c’est pour cela qu’il aide ceux qui se sont fait piégés.

Pourtant sa vie va changer du tout au tout avec la réception d’un courrier bizarre. Cela va être le début d’un sentiment de surveillance accrue, de course poursuite dans Paris et la découverte d’un monde totalement surnaturel pour lui. Il est bon en informatique mais ceux qu’il va devoir côtoyer sont largement meilleur et les révélations qu’ils vont lui faire vont l’entraîner dans les abysses du web et des aventures à la Indiana Jones.

Mélange donc de roman d’aventure et d’espionnage futuriste, je me suis laissée emporter dans le récit et l’ai lu en peu de temps. Le personnage d’Evan est complexe car sombre et lumineux à la fois. La disparition de son père a été un rude coup pour l’adolescent malgré la présence de cette grand-mère aimante. Mais sa façon d’aider les autres à lutter contre le harcèlement le rend lumineux comme un chevalier blanc. Alors le voir plonger tête baissée ou presque dans cette aventure nous le rend super attachant et nous donne des frissons bienvenus. Indiana Jones n’a qu’à bien se tenir. Deborah J. Marrazzu nous entraîne dans sa ronde infernale sans trop d’effort et le fait de pénétrer dans le domaine de l’informatique et du hacking n’alourdit pas pour autant le récit puisque cela reste accessible à la compréhension. Cela devient même tellement normal que plus rien ne nous surprend au fil des pages. De plus les énigmes et poursuites nous entrainent de par le monde et nous font vivre des aventures dignes de Benjamin Gates ou Alan Quatermain.

Je me suis donc régalée de ce récit plein d’action et d’émotions et même si parfois j’y ai retrouvé presque trop de points similaires avec les héros cités plus hauts cela reste une lecture vraiment agréable et qui donne envie de suivre encore plus loin les quêtes de ce jeune chercheur de reliques des temps modernes.


Poster un commentaire

Lambert,Christophe – L’agence Pendergast -1 Le prince des ténèbres

Présentation de l’éditeur

L’Agence Pendergast est une organisation très secrète cachée sous Ellis Island. Sa spécialité est de repérer et d’intercepter grâce à ses supers agents chaque créature paranormale qui arrive dans le flot des immigrants. Sean Donovan, un jeune voleur de rue, filou et intrépide, pourrait bien être la nouvelle recrue de l’Agence et faire équipe avec Joe l’Indien cogneur et Célia la liseuse de cartes.

~~~~~~~~~~
Biographie de l’auteur

Auteur:
Christophe Lambert publie des romans pour la jeunesse depuis plus de vingt ans. Il est également professeur de scénario et vit en banlieue parisienne avec ses deux filles et leur chat obèse (mais très beau). Il essaie d’écrire quand le chat ne s’écroule pas lourdement sur le clavier de son ordinateur…

Illustrateur:
Florent Sacré est né dans la ville des sacres (Reims) en 1972. Il est directeur créatif chez Ubisoft (Beyond good and evil, Peter Jackson’s King Kong, les lapins crétins, Assassin’s creed etc…), auteur de BD (Delcourt, Soleil, Dupuis) et illustrateur. Il vit à la campagne près de Montpellier avec sa compagne (Mlle Enfert, ça ne s’invente pas !), quatre filles qui marchent et une poule endiablée.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

#NetgalleyFrance
#Didierjeunesse

L’Agence Pendergast – Le Prince des ténèbres | Didier Jeunesse
Broché: 160 pages
Tranche d’âges: 9 – 12 années
Editeur : Didier Jeunesse (3 avril 2019)
Collection : Mon marque-page +
Langue : Français
ISBN-10: 2278091697
ISBN-13: 978-2278091690
Dimensions du produit: 14,5 x 1,4 x 21,5 cm
ASIN : B07PWMSWYB
Prix : Broché : 12.00 € – Ebook : 9.99€

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Voici une nouvelle série jeunesse qui devrait faire des émules chez son lectorat.

Sean est un jeune voyou au grand cœur. Fils adoptif du plus grand truand de New York il n’en doit pas moins voler et arnaquer pour vivre. Mais il a des principes et voler une petite mamie ou un immigré qui arrive en Amérique, ça, il ne peut pas faire. Du coup c’est lui qui a des problèmes de dettes avec son « cher papa ».

Tout va changer alors qu’il vole une montre à gousset dans la poche d’un gentleman alors qu’il lui offre du feu.

Archibald Pendergast est le nom de cet homme hors du commun.

En sa compagnie nous allons découvrir un équipe de personnages atypiques : Celia, Joe l’indien ou Gégé le scientifique un peu fou aux gadgets délirants. Sean va avec sa débrouillardise attirer leur attention. Et se retrouver dans une aventure plein de rebondissements et d’action.

Je me suis bien amusée à suivre ce jeune adolescent dans les rues de New York. L’action ne manque pas, le déroulement se fait dans une bonne dynamique et surtout cela s’enchaîne sans réel temps morts. Du coup le lecteur est pris dans le fil de l’histoire et voit arriver la fin presque par surprise.

Cette lecture facile et agréable devrait donc entraîner dans ses pages les jeunes lecteurs de 9-12 ans mais pourquoi pas aussi les plus grands. Une touche de James Bond, un peu de Harry Potter et hop vous voilà avec une nouvelle équipe de héros attachants et que l’on a hâte de connaître mieux. Car ce premier tome nous permet outre d’entrer au cœur de l’agence Pendergast mais aussi d’en apprendre un peu sur chacun. Juste assez pour être accroché mais pas suffisamment pour ne pas en vouloir plus. Et puis accompagné le récit des illustrations de Florent Sacré cela donne aussi un joli coup de crayon qui met en valeur les personnages et certaines ambiances. C’est ainsi que le lecteur mord à l’appât tendu et retourne à la librairie chercher le deuxième tome déjà sorti : le monstre des égouts.

C’est donc une série que je vais suivre avec joie pour retrouver ces personnages et vivre de nouvelles aventures en leur compagnie.


Poster un commentaire

Gaïa – Mamie magique

Présentation de l’éditeur

 (Adapté aux lecteurs dyslexiques)

Rémi va devoir passer sa journée à la maison de retraite de sa mamie, car il n’y a personne pour le garder aujourd’hui.
Il n’est pas content car mamie Isa sent mauvais, elle pique et, surtout, elle est un peu bizarre. Il préfère se plonger dans ses jeux vidéo plutôt que de jouer avec elle, mais mamie a plus d’une surprise dans son sac et Rémi va être bien surpris par cette journée très… magique.

 

~~~~~~~~~~
Biographie de l’auteur

Gaïa : Écrivain depuis 2012 dans l’univers fantastique et fantasy, Gaïa a désiré se lancer dans une nouvelle aventure, à l’orée d’un monde imaginaire destiné aux plus jeunes. Son concept de « Livre à deux voix » lui a été inspiré par son vécu de maman. Tous les soirs, lorsqu’elle lisait une histoire à ses enfants, elle rêvait de pouvoir les faire participer, mais bien souvent les textes étaient trop compliqués et décourageants pour leur jeune âge. C’est pourquoi elle a souhaité mettre ce nouvel outil à la disposition des mamans qui, comme elle, souhaitent faire participer leurs bambins à la lecture du soir, afin que ce moment devienne agréable et complice. L’enfant peut ainsi lire une page sur deux. Celle-ci est écrite en gros caractères et comporte des mots simples et faciles à lire. La page destinée aux parents, quant à elle, est plus complexe et incite les enfants à apprendre un vocabulaire plus fourni. Chaque histoire comporte une petite morale afin que parents et enfants puissent en discuter une fois la lecture terminée. Les sujets sont souvent lourds et importants (racket, handicap, abandon d’animaux, …) mais ils sont traités de façon abordable et intelligente.

Claire Gilles : Illustratrice de Petite feuille.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

 

#Partenariat
#Evidenceéditions

Mamie magique – Evidence Boutique
Broché: 72 pages
Editeur : Evidence Editions (10 janvier 2018)
Collection : EVI.FARFADET
Langue : Français
ISBN-13: 979-1034804924
ASIN: B0791WTK9Q
Numérique :
1477 KB
ASIN
 : B078TJ8RTJ
Prix : Broché : 8.00€ – Ebook : 3.99€

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis :

La collection farfadet des éditions Évidence est prévue pour des lecteurs de 6/8 ans. Son format est aussi adapté pour les petits lecteurs dyslexiques. Et enfin il fait partie de la collection « lire à deux voix » c’est à dire que la page de gauche est écrite avec des gros caractères et des mots simples. Tandis que la page de droite est prévue pour la lecture de l’adulte de par sa police plus petite et un vocabulaire un peu plus évolués.

Ces premiers points m’ont déjà permis d’observer la qualité de cet ouvrage pour les lecteurs dyslexiques. Les illustrations de Claire Gilles apportent de même de la couleur et de la vie au récit.

L’histoire en elle-même part d’une base simple qui va évoluer en lecture magique au fil des pages.
La nounou de Rémi étant malade, sa maman le dépose à la maison de retraite pour être gardé par sa mamie. Il n’est pas plus enthousiaste que cela du fait de certains préjugés d’enfant vis à vis des vieilles personnes. Mais il va s’avérer qu’après un petit début chaotique nos deux compères vont s’entendre à merveille sur un sujet surprenant.

J’ai beaucoup aimé cette histoire. Elle aurait mérité d’être un peu plus développée car on s’y laisse prendre rapidement. Et la fin arrive ainsi trop vite. Rémi est un gamin moderne et le contraste entre sa façon de faire et celle de sa mamie est plutôt profond.
Pourtant ils vont réussir à trouver un point d’équilibre. En ajoutant ainsi un peu de magie à ce récit intéressant sur le « conflit » des générations l’auteure fait basculer un événement anodin en aventure merveilleuse.
Lecteurs petits et grands vont ainsi passer un merveilleux instant en compagnie de Rémi et sa mamie, découvrir leurs différences et points communs mais aussi que les papi/mamies ont toujours quelque chose à nous apprendre d’instructif et parfois même de magique.


Poster un commentaire

Fawcett, Heather – L’exploratrice impériale -1 Quand vient la tempête

024 - L'exploratrice imperiale

Présentation de l’éditeur

Découvrez ce premier tome fantastique d’un dyptique inspiré par les premiers grimpeurs du mont Everest.

Alpinistes, cartographes et guides ont toujours fait rêver Kamzin. Elle sait qu’elle pourrait être la meilleure exploratrice du royaume, si seulement on lui donnait sa chance. Aussi, quand River Shara, le plus grand explorateur de tous les temps, arrive au village pour monter une expédition aussi risquée qu’inédite, elle n’hésite pas un seul instant à s’engager à ses côtés. Mais Liusha, sa soeur aînée, décide d’entreprendre la même ascension avec un explorateur rival. Kamzin doit alors déterminer ce qui est le plus important : sauver sa soeur des innombrables périls de la montagne ou protéger sa propre mission.

~~~~~~~~~~
Biographie de l’auteur

Heather Fawcett est née à Vancouver, au Canada. Elle aime se perdre en forêt au cours de ses longues promenades. Avant d’être écrivain, elle a exercé entre autres les métiers d’archéologue, de rédactrice technique et d’assistante technique au sein d’une compagnie de théâtre shakespearien.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

 

#Lectureperso
#PKJ

Broché: 336 pages
Tranche d’âges: 9 – 12 années
Editeur : Pocket Jeunesse (21 mars 2019)
Langue : Français
ISBN-10: 2266284924
ISBN-13: 978-2266284929
Dimensions du produit: 14,1 x 2,9 x 22,5 cm
ASIN : B07PCNQ2VL
Prix : Broché : 17.90€ – Ebook : 12.99€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

J’ai eu la chance de découvrir ce roman en avance de phase alors que je n’en avais même pas encore entendu parler. Et je vous en ai dit tout le bien que j’en pensais directement à la fin de ma lecture sur instagram mais une chronique un peu plus détaillée est tout de même plus adaptée au blog.

Je dois donc dire que j’aurais regretté rater ça. Ce roman est un voyage au cœur des montagnes, des superstitions et des mythes.

Kamzin est une jeune fille assez rebelle. Condamnée de par sa condition de fille de chef à étudier le chamanisme pour lequel elle n’a aucun talent. Ce qui la fait rêver : les expéditions sur les plus hauts sommets, l’aventure, les escalades hasardeuses sur les contreforts…

Lorsqu’un explorateur impérial célèbre arrive au village et chercher à embaucher sa sœur pour gravir le mont Rashka elle fait tout son possible pour mettre ses compétences en avant et être choisie.

C’est alors une véritable aventure pour elle et pour nous qui va se dérouler dans ces contreforts montagneux. J’ai eu froid, peur, j’ai aussi cru voir comme elle ces paysages magiques ou ces créatures de cauchemar. Je découvre ici une auteure dont je n’ai jamais entendu parler et qui a su m’emporter en voyage avec elle.

Les rebondissements sont savamment dosés. L’entêtement de Kamshin aussi. On la comprend. On la soutient. Même si on doute parfois comme elle de notre bon sens.

J’ai vraiment adoré ma lecture et au vu du final j’ai plus que hâte de découvrir la suite car les personnages ont vraiment de quoi être creusés encore pour notre plus grand plaisir. Ce que Heather en a déjà montré les rend attachants ou détestables mais aucun ne rend le lecteur indifférent et rien que pour ça c’est un coup de cœur.